VIDEO. A Poitiers, Parkour d’une jeunesse libre

La ville est devenue leur terrain de jeu. Dans les rues de Poitiers, des jeunes pratiquent le Parkour, un art du déplacement qui leur permet de s’évader en pleine crise sanitaire.

De gauche à droite : Alexis Couture, Sacha Pinaud, Paul Troubat (Poitiers Parkour).
De gauche à droite : Alexis Couture, Sacha Pinaud, Paul Troubat (Poitiers Parkour). © Alexandre Keirle

"Avoir la vingtaine, en 2021, c’est difficile". Paul et Sacha ont 17 ans, Alexis 19 ans. Tous les trois sont adeptes du Parkour, une discipline sportive acrobatique née dans les années 80. Leurs routes se sont croisées pour la première fois il y a deux ans, lorsqu'ils ont rejoint l’association Poitiers Parkour. Ensemble, plusieurs fois par semaine, ils bondissent sur des murets, grimpent au-dessus des toits, escaladent des obstacles. Dans un climat morose, et alors que les confinements s’enchaînent, ils voient en la pratique du Parkour une échappatoire, un espace de liberté. Surtout, cet art leur permet de garder espoir en l’avenir, si incertain pour la jeunesse d'aujourd'hui.

VIDEO. A Poitiers, Parkour d’une jeunesse libre

Liane Courté et Alexandre Keirle ont rencontré ces jeunes fin mars à l’occasion d’un entraînement hebdomadaire, à Poitiers. L’occasion pour Paul, Sacha et Alexis de faire découvrir leur passion, et de livrer, avec sincérité, les doutes et la force qui les animent au quotidien.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loisirs sorties et loisirs