Dans la Vienne, les trésoreries de Gençay et Lussac-les-Châteaux vont fermer

Comme celle de Gençay, la trésorerie de Lussac-les-Châteaux, fermera le 31 décembre 2018. / © Anne-Marie Baillargé. France 3
Comme celle de Gençay, la trésorerie de Lussac-les-Châteaux, fermera le 31 décembre 2018. / © Anne-Marie Baillargé. France 3

Dans la Vienne, la fermeture des trésoreries de Gençay et de Lussac-les-Châteaux est annoncée pour la fin 2018. Quatre autres ont déjà fermé l'an dernier, celles de Couhé, Mirebeau, Lusignan et l'Isle-Jourdain. Elus et habitants ne cachent pas leur mécontentement.

Par Christine Hinckel

Ces fermetures programmées pour le 31 décembre 2018 s'inscrivent dans le cadre de la réorganisation des centres des finances publiques pour s'adapter aux nouvelles pratiques comme la déclaration sur internet ou la suppression de la taxe d'habitation.
Les habitants et les élus des communes rurales voient à nouveau un service public disparaître avec amertume.

"Ça annonce la mort des petites communes rurales" nous a confié un habitant de Lussac-les-Châteaux.

Payer les impôts ou les amendes, de nombreux habitants qui n'ont pas ou ne maîtrisent pas internet se rendent encore à la trésorie. Pour les municipalités, leur travail de contrôle de la gestion est aussi une aide précieuse.

"Elles tiennent notre trésorerie et c'était aussi le conseil, à nous les élus et cette aide, ce conseil va s'éloigner de nous." s'inquiète Annie Lagrange, maire de Lussac.

Dans le sud de la Vienne, une seule trésorerie va subsister pour les 55 communes de la communauté Vienne-Gartempe. L'administration des Finances Publiques explique que la charge de travail dans ces petites trésoreries a beaucoup diminuer et assure que des permanences seront assurées ailleurs au rythme de deux ou trois demi-journées par semaine.

Plus d'informations avec le reportage d'Anne-Marie Baillargé, Laurent Pelletier et Bénédicte Biraud : 
trésoreries fermées

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus