Les violences faites aux femmes - Disputandum #39

3919, le numéro info pour signaler (et parler) des violences conjugales / © Julio Pelaez - MaxPPP
3919, le numéro info pour signaler (et parler) des violences conjugales / © Julio Pelaez - MaxPPP

En plein Grenelle des violences conjugales dont la conclusion est prévue le 25 novembre prochain, le constat en France est accablant : en 2018, 121 féminicides ont été recensés.

Par Caroline Hubert

REVOIR L'ÉMISSION:


Depuis le début de l’année 2019, 133 femmes ont été tuées par leur conjoint ou leur ex-conjoint.
Pourquoi de tels chiffres ?
Des solutions existent-elles ?
Nous nous intéresserons au témoignage de Morgane Sélimane, victime de violences conjugales, auteure d’un récit " Il m’a volé ma vie " (XO Editions), au vécu des associations de terrain avec Françoise Petit, militante du Planning familial de la Vienne, mais aussi à l’enquête sur les homicides conjugaux menée par le médecin légiste du CHU de Poitiers Alexia Delbreil, et à l’initiative du parquet de Saintes d’un suivi renforcé des auteurs de violences conjugales.

Pour en parler, Clément Massé reçoit :
Alexia Delbreil, psychiatre et médecin légiste au CHU de Poitiers, a mené une enquête et une thèse remarquée sur les homicides conjugaux,
Morgane Seliman, ancienne victime de violences conjugales, auteur du livre Il m’a volé ma vie (XO Editions),
Françoise Petit, militante au Planning familial de Poitiers,
- Nicolas Septe, procureur de la République à Saintes, vient de lancer un nouveau dispositif de "suivi renforcé", visant les auteurs de ces violences physiques et psychologiques. 

Diffusion : mercredi 13 novembre à 21h sur •3 NoA.




 

Sur le même sujet

Les + Lus