• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Simon Pagenaud : “Ce serait magnifique de finir ce championnat d'Indycar en beauté”

Simon Pagenaud, lors des essais du Grand prix de Monterey (Californie), le 19 septembre 2019. / © Robert Reiners / AFP
Simon Pagenaud, lors des essais du Grand prix de Monterey (Californie), le 19 septembre 2019. / © Robert Reiners / AFP

Le pilote montmorillonais prend ce dimanche soir le départ du Grand Prix de Monterey (Californie), course qu'il doit remporter pour espérer être sacré champion d'Indycar, pour la deuxième fois après 2016. 

 

Par EG + AFP

C'est ce dimanche 22 septembre, à 21h15 (heure française) que Simon Pagenaud prendra le départ de la 17ème et dernière manche du championnat Indycar ; le Grand prix du Monterey sonnera le dénouement de la saison. 

En 6ème position sur la grille de départ du circuit de Laguna Seca (Californie), le pilote montmorillonnais de 35 ans est toujours en lice pour décrocher un deuxième titre, après celui remporté en 2016. 

"Ce sont des situations en or" nous a-t-il confié à quelques heures du départ. 

J'adore ça : aller à la dernière course et avoir une chance de me battre pour le championnat.
- Simon Pagenaud, pilote d'IndyCar

Car pour espérer être sacré cette saison, Pagenaud devra non seulement gagner la course mais aussi espérer que son coéquipier chez Penske, Josef Newgarden, ne finisse pas mieux que cinquième.

"Je ne peux pas compter sur une faute de Newgarden, il en fera une ou il n'en fera pas" a concédé Simon Pagenaud. L'Américain, leader au classement général et favori pour remporter le titre, partira lui en 4e position. 

Le but pour moi, c'est d'attaquer un maximum (...) et d'essayer de l'emporter, on comptera les points après. Très honnêtement, je n'ai pas d'autre tactique 
- Simon Pagenaud

Actuellement troisième du championnat avec 551 points, Simon Pagenaud a remporté en mai dernier les 500 miles d'Indianapolis. Cette victoire lui a valu d'être reçu quelques semaines plus tard à la Maison Blanche par Donald Trump. 

La saison est déjà réussie, c'est clair, mais ce serait magnifique de finir ce championnat en beauté. On va tout donner.

Réponse ce soir à partir de 21h15. 

Sur le même sujet

Ford Blanquefort, gilets jaunes et marcheurs pour le climat : à Bordeaux, une journée de mobilisations

Les + Lus