Vienne : les travaux commencent au château de la Mothe-Chandeniers

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sophie Goux .

Le chantier de restauration du château de la Mothe-Chandeniers, sur la commune des Trois-Moutiers, dans la Vienne, a commencé. Il va durer 7 ans, première étape, sécuriser la cour d'honneur.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
C'est un château bien particulier que celui de la Mothe-Chandeniers dans la Vienne. Il a été sauvé grâce à une opération de financement participatif inédite. Et il est aujourd'hui la plus grande co-propriété du monde avec plus de 25 000 propriétaires à travers le monde.

Ce sont eux qui ont décidé quelle partie du château restaurer en premier. Ils ont voté pour départager trois propositions, et c'est le chantier de la Tour de l'Horloge, de l'escalier d'honneur et de la cour intérieure qui a été choisi. Il représente un budget de 850 000 euros. Ce sont des travaux qui s'annoncent importants et imposants, comme l'explique Romain Delaume, le co-fondateur de Dartagnans.fr à l'origine du financement participatif, il faut marquer le coup:


C'est la première fois depuis 100 ans que des travaux sont entrepris à la Mothe-Chandeniers, alors il faut que ça se voie.


Le château de la Mothe-Chandeniers est également candidat au loto du patrimoine cette année, ce qui pourrait, s'il était l'un des 250 monument retenus, lui permettre de disposer d'un financement supplémentaire.


L'architecte du patrimoine chargé des travaux, Carsten Hansenn s'avoue émerveillé quand il vient sur le site. Certes le château est en mauvais état, il y a parfois des pierres qui tombent et dans certains endroits ça ne tient  plus à grand-chose, mais c'est un travail qui l'enthousiasme.


Pour un architecte restaurateur comme moi, c'est un rève, c'est la chance d'une vie.


Reportage de Florent Loiseau et Laurent Gautier. intervenants : Romain Delaume , co-fondateur Dartagnans.fr.  Carsten Hanssen , architecte.
La restauration du château de la Mothe-Chandeniers (79)


 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité