Elections aux chambres d'agriculture : la FDSEA/JA l'emporte avec une participation en baisse

Photo d'archive / © MaxPPP
Photo d'archive / © MaxPPP

La participation au scrutin est en baisse de plus de 10 % dans notre région où la coalition FDSEA/JA conserve le pouvoir dans les huit chambre d'agriculture. 

Par Clément Alet

Principal enseignement à tirer de cette élection aux chambres d’agricultures : la baisse significative du taux de participation, plus de 10 points en moins par rapport à 2007, s’établissant à 57.61 % contre 68.44% il y a 6 ans en Midi-Pyrénées. Cette tendance régionale n’a rien d’exceptionnel puisque le manque de mobilisation pour ce scrutin se vérifie aussi au niveau national.

En Midi-Pyrénées, le paysage syndical agricole reste identique à 2007 et la coalition FDSEA/JA arrive en tête de tous les scrutins, ce qui lui permet de remporter les 15 sièges majoritaires dans chaque chambre départementale. Les listes FDSEA/JA progressent dans 4 départements, avec une forte poussée de près de 10 points en Ariège. Mais ces mêmes listes de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs se font grignoter dans l’autre moitié des départements de la région.

Même constat pour la Confédération Paysanne qui progresse autant qu’elle ne recule dans les huit départements de la région mais crée la surprise en Haute-Garonne. Avec près de 38.68% des suffrages, la Confédération Paysanne manque la victoire à 148 voix près.

Autre surprise dans le Tarn-et-Garonne, la liste dissidente sans étiquette récolte plus de 25% des suffrages. Les candidats de cette liste « apolitique » n’espéraient pas dépasser les 17% en se lançant dans la bataille.

La Coordination Rurale progresse dans 6 des 8 départements de la région, elle réalise une belle percée dans les Hautes-Pyrénées, en revanche elle ne parvient toujours pas à arriver en tête dans le Gers. Près de 300 voix séparent encore la Coordination Rurale de la FDSEA/JA dans ce département.

Voici les résultats complets dans les huit départements de Midi-Pyrénées : 
Gers : election à la chambre d'agriculture

 

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus