• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Brunet médaillée d'argent par équipe aux mondiaux de biathlon

Marie Laure Brunet, Marie Habert Dorin, Alexis Boeuf et Martin Fourcade emportent l'argent dans le relai mixte aux mondiaux de biathlon à Nové Mesto en République Tchèque / © MICHAL CIZEK / AFP
Marie Laure Brunet, Marie Habert Dorin, Alexis Boeuf et Martin Fourcade emportent l'argent dans le relai mixte aux mondiaux de biathlon à Nové Mesto en République Tchèque / © MICHAL CIZEK / AFP

L'équipe de France de biathlon finit 2eme du relais mixte aux mondiaux de Nové Mesto en république Tchèque. La Haute-Pyrénéenne Marie-Laure Brunet monte sur le podium.

Par VBH avec AFP

L'argent a fait le bonheur de l'équipe de France de biathlon lors du relais mixte, épreuve d'ouverture des Mondiaux-2013 à Nové mesto en République Tchèque, l'or revenant à la Norvège et le bronze à la République tchèque devant son public.

"On est à notre place sur ce podium. C'est de bon augure pour la suite", lançait Thierry Dusserre, l'entraîneur des filles, après une longue étreinte avec son alter ego Stéphane Bouthiaux et alors que le quatuor composé de Marie-Laure Brunet, Marie Dorin, Alexis Boeuf et Martin Fourcade se dirigeaient vers la deuxième marche du podium.

"Bien sur que l'on est content mais il y a toujours une rivalité avec les Norvégiens et on aurait bien aimé les battre", commentait Martin Fourcade, après avoir conclu le relais avec 20 secondes de retard sur son rival Emil Hegle Svendsen. "Il ne manquait pas grand chose. Mais ce sera pour la prochaine fois", ajoutait le désormais octuple médaillé mondial, à 24 ans, qui entamera la défense de ses trois titres individuels samedi par le sprint.

Brunet a semblé un peu mieux sur les skis que lors du mois dernier mais a cédé le plus de terrain en passant le relais à Dorin en 7e position. "J'étais nerveuse avec la boule au ventre a déclaré Brunet. J'avais à coeur de bien lancer le relais. J'ai été correcte durant les deux premiers tours, dommage pour le tir debout (2 recharges) où j'étais nerveuse. Je me suis dépouillée dans le dernier tour. J'avais de meilleures sensations que le mois dernier. Je n'attendais pas moins de nous mais c'est bien de l'avoir fait".

Dorin, avec une superbe vitesse de ski et malgré trois pioches au tir, a grignoté les secondes tandis que Boeuf mettait le turbo pour transmettre en 3e position à son leader. "Je suis contente d'avoir retrouvé ma forme de début de saison", se réjouissait Dorin, avouant que ses "jambes tremblaient sur le dernier tir" où elle était contrainte à deux recharges. 

Fourcade s'en voulait un peu de n'avoir pas profité de l'occasion offerte par une cible manquée par Svendsen sur le tir debout où les deux hommes s'étaient présentés avec moins de 15 secondes d'écart. "Il a laissé une porte ouverte mais je n'ai pas saisi l'occasion. Et quand j'ai loupé à mon tour, j'ai préféré assurer", a-t-il avoué. C'est une belle piqûre de rappel avant le relais (messieurs) où j'espère que la couleur de médaille changera".

Avec ce troisième titre de rang, la Norvège a conservé sa suprématie sur la spécialité, Tora Berger et Svendsen débutant les Mondiaux comme un an plus tôt à Ruhpolding (Allemagne). Les 25.000 spectateurs réunis dans l'arène et tout au long du parcours ont chaviré avec la médaille de bronze du quatuor tchèque. C'est "comme remporter l'or", pour Ondrej Moravec, le dernier relayeur. La Russie, ambitieuse à un an des JO de Sotchi, a enregistré une décevante 6e place alors que l'Allemagne sombrait à une désastreuse 13e place.
DMCloud:37053
Brunet médaillée d'argent par équipe en biathlon

 

Sur le même sujet

Interview de Christophe Barret

Les + Lus