Cet article date de plus de 8 ans

[Post de blog] Municipales Toulouse : premier sondage

Pierre Cohen devancerait Jean-Luc Moudenc au second tour : 57% contre 43%. Sans me mouiller, j’estime d’ores et déjà ce résultat farfelu. Un tel écart à l’arrivée me semble exagéré voire totalement irréaliste.
La coordination des intermittents et précaires de Midi-Pyrénées empêche la tenue de la première de Daphné.
La coordination des intermittents et précaires de Midi-Pyrénées empêche la tenue de la première de Daphné. © MaxPPP
Ils ne seront pas restés longtemps sans activités. C’est reparti pour les sondeurs. La première estimation de résultat en vue des Municipales de 2014 à Toulouse est tombée hier via « Objectif News ». Selon Harris Interactive, Pierre Cohen devancerait Jean-Luc Moudenc au second tour : 57% contre 43%. Sans me mouiller, j’estime d’ores et déjà ce résultat farfelu. Un tel écart à l’arrivée me semble exagéré voire totalement irréaliste.

Et Jean-Luc Moudenc de se montrer plein d’espoir sur notre antenne : « C’est un encouragement. Nicolas Sarkozy a fait 37,5% sur Toulouse donc, neuf mois et demi après l’élection présidentielle, 5,5% de plus ce n’est pas rien ! Et puis on n’est à treize mois de l’élection, on a beaucoup de travail à faire. »
D’ailleurs l’ancien maire de Toulouse l’a bien compris, lui qui occupe le terrain désormais le terrain quotidiennement. Le même jour où ce sondage était rendu public le président de l’UMP31 présentait son livre : « Toulouse, 12 défis pour notre ville métropole », tout en abreuvant nos boites aux lettres d’un prospectus (d’une quinzaine de page quand même…) intitulé « Toulouse 2008-2013 : le bilan de 5 années gâchées ». Autant dire, que de son coté, la campagne est bel et bien lancée.

Quid des autres candidats ? Pierre Cohen, tout d’abord, a annoncé voilà un mois qu’il serait candidat à sa propre succession mais sans rien dire de plus ou officialiser la chose. « Il ne souhaite pas commenter ce sondage et préfère rester concentré sur son action » répond-t-on dans son camps. Alors qui éventuellement face à lui de son côté de l’échiquier politique ?
Par Patrick Noviello

Lire la suite sur le blog Midi-Pyrénées-Politiques
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020