• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Sciences Po Toulouse : la colère des étudiants face au manque d'argent

© France 3 Midi Pyrénées
© France 3 Midi Pyrénées

Les étudiants de l'Institut d'Etudes Politiques de Toulouse tirent le signal d'alarme. La situation financière de l'établissement est, selon eux, catastrophique ; ils ne veulent pas faire les frais du "désengagement financier de l'Etat".

Par Juliette Meurin

Depuis plusieurs mois déjà la situation financière de l'IEP de Toulouse est inquiétante. Le conseil d'administration avait d'ailleurs dans un premier temps refusé de voter le budget 2013 en dénonçant le manque de moyens chroniques mais il a finalement été voté un mois plus tard malgré l'opposition des représentants des étudiants.
Le bâtiment de Sciences Po Toulouse est tellement vétuste qu'il nécessite la présence de pompiers en permanence, des frais qui représentent 180 000 euros par an. Et pourtant le budget de l'établissement a été diminué cette année, il faudra faire avec 90 000 euros en moins en 2013. 
Pour faire face à la baisse du budget, l'IEP a prévu d'augmenter les frais d'inscription qui passeraient de 725 à 800 euros dès la rentrée 2013.
L'augmentation de ces frais a provoqué la colère des étudiants qui ont décidé de se mobiliser. Ils demandent au ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche de donner à l'IEP de véritables moyens. Ils appellent les étudiants, personnels et enseignants à se rassembler devant le rectorat jeudi 28 Mars à 15h30.

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus