• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Coup de filet anti-cambriolages dans le Sud-Ouest : un butin estimé à un million d'euros

© Gendarmerie des Pyrénées Atlantiques
© Gendarmerie des Pyrénées Atlantiques

Un million d'euros c'est le montant estimé du coup de filet des gendarmes dans le milieu des cambrioleurs, notamment en Midi-Pyrénées.

Par FV avec AFP

Le vaste coup de filet réalisé lundi sur un réseau organisé de cambriolages dans le Sud-Ouest, qui a conduit à la mise en examen d'une trentaine de personnes, s'élèverait à un million d'euros environ, a indiqué mardi à l'AFP une source proche du dossier.

Les interpellations et perquisitions menées par quelque 200 gendarmes d'Aquitaine et de Midi-Pyrénées dans sept départements (Lot, Lot-et-Garonne, Haute-Garonne, Tarn-et-Garonne, Gers, Gironde, Landes) ont permis d'estimer le butin de la vingtaine de cambriolages à environ un million d'euros, a-t-on indiqué de même source.

Les malfaiteurs, qui visaient des maisons luxueuses, recherchaient des bijoux et du numéraire, et l'argent issu de la vente des bijoux volés était ensuite réinvesti dans des voitures de luxe et des immeubles pour être blanchi, a-t-on ajouté.

La plupart des mis en cause, hommes et femmes, étaient toujours mardi en garde à vue à Agen et dans les environs pour être auditionnés par les gendarmes de la section de recherches d'Agen, en charge de l'enquête confiée à la Juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Bordeaux.
S'agissant de vols commis en bande organisée, ces gardes à vue pourraient durer jusqu'à 96 heures.
Les enquêteurs avaient agi sous la direction du juge Jean-Michel Gentil, qui instruit le dossier Bettencourt.

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus