Cet article date de plus de 8 ans

A Montréjeau, la découverte d'une femme carbonisée près d'une voiture

Près d'une voiture en flamme, avenue des Tourreilles, dans la zone artisanale de Montréjeau, le corps sans vie d'une femme a été découvert hier soir. Une enquête criminelle a été ouverte. Les gendarmes privilégient la piste criminelle mais n'excluent pas totalement un suicide.
Derrière le camion, dans la zone artisanale, on distingue la carcasse carbonisée de la voiture, une 206 blanche.
Derrière le camion, dans la zone artisanale, on distingue la carcasse carbonisée de la voiture, une 206 blanche. © France 3 Midi-Pyrénées
A proximité d'une voiture en flamme, avenue des Tourreilles, dans la zone artisanale de Montréjeau, le corps sans vie d'une femme a été retrouvé sur les lieux, dans un recoin plutôt désert. Les pompiers ont été prévenus jeudi soir, vers 22h30. Il s'agit d'une 206 Peugeot blanche, qui serait immatriculée en Dordogne.

Une enquête criminelle a été ouverte. Les gendarmes de Saint-Gaudens ont réalisé plusieurs prélèvements sur les lieux de l'incendie hier soir. Les enquêteurs de la section de recherche de Toulouse se sont également rendus sur place. Une enquête a été ouverte pour homicide et confiée à la section de recherches de gendarmerie, a indiqué à l'AFP, vendredi matin, le groupement de gendarmerie de Haute-Garonne.

Selon le procureur de la République de Toulouse, la victime est une jeune femme de 26 ans qui travaillait dans le secteur hospitalier dans le sud de la Haute-Garonne. Son corps, d'après les premiers examens, ne portait aucune blessure d'arme à feu ou d'arme blanche, mais des examens supplémentaires vont être effectués. 

EN VIDEO : le reportage de Mathilde Laban et Eric Foissac

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers incendie