Le procès du preneur d'otage de Saissac est reporté au 11 septembre

© Jean-Pierre Laval / France 3 LR
© Jean-Pierre Laval / France 3 LR

Le preneur d'otage de Saissac est passé en comparution immédiate cet aprés-midi à Carcassonne. Son procès est reporté au 11 septembre, il est plaçé en détentio. L'ancien légionnaire a retenu une vendeuse sous la menace d'un couteau pendant plusieurs heures lundi dernier.

Par Armelle Goyon

Un ancien légionnaire a retenu la vendeuse d'un magasin d'alimentation sous la menace d'un couteau lundi dernier. Il exigeait des gendarmes de voir son ancienne compagne. L'homme s'est rendu aux gendarmes peu avant 17 heures. L'hommea  fait irruption dans l'épicerie-boulangerie du village de Saissac proche de Carcassonne vers midi et a menacé aussitôt la jeune vendeuse avec un couteau.
Elle a réussit à prévenir un membre de sa famille.

Son agresseur est un ancien légionnaire. Il aurait agi par dépit amoureux. Il voulait à tout prix revoir sa compagne.
Durant les quatre heures de discussion avec les forces de gendarmerie, il a expliqué son désespoir ce qui aurait provoqué son geste.
L'ex-compagne de l'ancien militaire a été amenée sur les lieux pour négocier.
l'homme s'est rendu aux forces de l'ordre un peu avant 17 heures.

Un important dispositif de sécurité avait été déployé : une cinquantaine de gendarmes aidés de la brigade canine. Le préfet et le substitut du procureur de la République de l'Aude étaient sur place.
Le magasin situé à l'entrée du village s'appelle le "cabas d'oc".
L'otage y travaillait comme caissière depuis quelques mois.

Sur le même sujet

Les + Lus