Vous roulez en Espagne, vous êtes flashé : à partir du 1er août, il faudra payer

Image d'illustration / © DR
Image d'illustration / © DR

A partir du 1er août 2013, les automobilistes français qui seront flashés par les radars espagnols devront payer l'amende. L'inverse est vrai également pour les automobilistes espagnols en France. 

Par Fabrice Valery

C'est la fin de ce que le Ministère de l'Intérieur appelle une "impunité". A partir du jeudi 1er août, les automobilistes français qui seront pris en excès de vitesse en Espagne devront s'acquitter de l'amende et vice-versa pour les Espagnols conduisant en France. 

Les gouvernements français et espagnols se sont mis d'accord pour l'entrée en vigueur de cette réciprocité au 1er août. 

Depuis la mise en place des radars automatiques, les infractions commises par des conducteurs étrangers représentent 15 % du total et même 50 % en période estivale. 

En 2012, 450.000 infractions commises en France concernaient des véhicules immatriculés en Espagne et 130.000 infractions en Espagne l'étaient par des véhicules français. 

Sur le même sujet

Les + Lus