Cet article date de plus de 7 ans

Tarbes, Lacq et Bayonne : 3 distributeurs automatiques de billets braqués à l'explosif dans la nuit

Trois distributeurs automatiques de billets de banques ont été attaqués à l'explosif dans la nuit de mardi à mercredi à Tarbes, Lacq et Pau. Une enquête a été confié à la police judiciaire et à la section de recherches de la gendarmerie Tarbes

Le distributeur du Crédit agricole après son braquage à l'explosif à Tarbes
Le distributeur du Crédit agricole après son braquage à l'explosif à Tarbes © France 3 Midi Pyrénées
De source judiciaire, il pourrait s'agir de la même équipe de malfaiteurs qui à chaque fois aurait agit de la même façon. Chaque distributeur, à chaque fois propriété du Crédit Agricole, et situé dans un lieu relativement isolé, a été attaqué avec une bonbonne de gaz couplé à un explosif. Le premier a explosé vers 2 heures 30 du matin à Bayonne (Pyrénées Atlantiques), le deuxième à Lacq (Pyrénées Atlantiques) vers 3 heures 30, et le suivant quelque temps après à Tarbes (Hautes Pyrénées). Le Crédit Agricole se refuse à indiquer si de l'argent a été emporté. "Les billets ont soit été détruits par le feu soit maculés d'encre par un système de protection", se contente d'expliquer la banque. L'enquête a conjointement été confiée à la police judiciaire de Bayonne et à la section de gendarmerie de Tarbes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers