Bannière résultats municipales

Pour Bertrand Delanoë, être homosexuel à Rodez c'était "quasi impossible"

Dans un documentaire intitulé "Delanoë libéré" diffusé ce vendredi 18 octobre sur France 3, le maire de Paris, qui va passer la main en mars prochain, se livre et revient sur sa vie, politique et privée. Et notamment son adolescence passée à Rodez, au moment où il découvrait son homosexualité.

© France 3 / Cinétévé
Bertrand Delanoë est arrivé à Rodez à l'âge de 13 ans. Il y a passé son adolescence avant de commencer des études supérieures à Toulouse. 
Dans le documentaire "Delanoë libéré" du réalisateur Yves Jeuland, diffusé vendredi 18 octobre sur France 3, il revient sur sa jeunesse, son engagement politique, sa vie publique et sa vie privée. 

Dans ce long entretien, l'actuel maire PS de Paris, qui ne se représente pas en 2014, évoque son adolescence à Rodez et notamment la découverte de son homosexualité, avec cette phrase : "Etre homosexuel à Rodez c'est quasi-impossible" (sous-entendu "à cette époque", dans les années 1960).

Il complète en révélant qu'il avait eu à l'époque "des copines". "Je me sens (NDLR : alors) très bien en hétérosexuel (...) ajoute-t-il, mais il y a un truc qui va pas !"

EN VIDEO : l'extrait du film de Yves Jeuland sur la jeunesse à Rodez
delanoé extrait homosexualité rodez

"Delanoé libéré" d'Yves Jeuland, produit par Cinétévé, est diffusé vendredi 18 octobre à 23h10 sur France 3.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
à l'antenne télévision politique élections municipales 2020
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter