La pollution aux particules fines touche tout Midi-Pyrénées

Dimanche, le seuil de recommandation et d'information aux particules fines a été dépassé sur tous les départements de Midi-Pyrénées. Une alerte maintenue dans toute la région ce lundi.

Des capteurs de mesure de la pollution de l'air à Toulouse.
Des capteurs de mesure de la pollution de l'air à Toulouse. © France 3 Midi-Pyrénées
Une masse d'air fortement chargée en particules fines est entrée en Midi-Pyrénées dimanche. La concentration des particules en suspension (PM10) est supérieure à 50 microgrammes par mètre cube (µg/m3). C'est moins que les conditions observées dans plusieurs régions françaises et notamment la région parisienne. Mais c'est suffisant pour conduire l'Observatoire Régional de l'Air en Midi-Pyrénées (ORAMIP) à déclencher le seuil d'information du public. Un seuil de recommandation et d'information maintenu pour toute la journée ce lundi. 

Une pollution favorisée par les conditions météo

Les particules fines sont émises par le trafic routier, les dispositifs de chauffage ou les industries. Elles peuvent aussi être d'origine naturelle. Ces émissions locales conjuguées avec une masse d'air fortement concentrée en particules en suspension en provenance du nord de la région sont à l'origine de la pollution. Une situation aggravée par les conditions météorologiques actuelles qui favorisent l'accumulation de ces particules dans les basses couches de l'atmosphère et qui font augmenter leur concentration au voisinage du sol.

Qualité de l'air mauvaise dans plusieurs villes de Midi-Pyrénées

En raison de cette présence des particules fines dans l'air, la qualité de l'air est jugée mauvaise dans quatre villes de Midi-Pyrénées:
© Oramip

Les particules fines, qu'est-ce que c'est ?

Leur taille peut varier de quelques microns à quelques dixièmes de millimètre.Les particules en suspension véhiculent de nombreuses substances telles que :
Plus les particules sont fines, plus leur toxicité potentielle est élevée. Les plus grosses (PM10) sont retenues par les voies aériennes supérieures.

Les explications de Marie-Sophie Lacarrau sur cet épisode de pollution :
durée de la vidéo: 01 min 09
Pollution de l'air en Midi-Pyrénées

Prudence pour les personnes fragiles

Si en Midi-Pyrénées, aucune mesure de réduction de la vitesse des véhicules ou de circulation alternée n'a pour l'instant été prise, les conseils de prudence sont de mise pour les personnes fragiles. Elles sont invitées à éviter les activités physiques et sportives intenses et à veiller à ne pas aggraver les effets de cette pollution par le contact avec d'autres substances irritantes des voies respiratoires comme l'usage de solvants sans protection et ou la consommation de tabac. 

La permanence téléphonique médicale du centre spécialisé Air Santé dispense également des informations au 05 61 77 94 44.



 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution archives environnement