• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Montpellier qui rit et Perpignan qui pleure

Les joueurs du MHR prêts à livrer un rude combat, avant la rencontre contre Bayonne 29/03/2014 / © AFP
Les joueurs du MHR prêts à livrer un rude combat, avant la rencontre contre Bayonne 29/03/2014 / © AFP

Bilan très contrasté des clubs du Languedoc Roussillon à 3 journées de la fin du championnat. Grâce à sa nette victoire face à Bayonne 43-27, le MHR prend provisoirement la tête du Top 14. Les espoirs de maintien se compliquent pour l'USAP, une nouvelle fois défait à l'extérieur, battu par Bègles-Bordeaux 23-5.

Par Carine Alazet


Le MHR bat Bayonne 43 à 27 et empoche le point de bonus offensif

Le rythme de la rencontre est très rapide. C'est le MHR qui ouvre la marque, par un essai de Nagusa, dès la 1ère offensive des Bleus. Mais Bayonne est à la hauteur de l'événement grâce notamment à une mêlée surpuissante. Les Basques, qui jouent leur place en Top 14 dans cette fin de championnat, ne se laisse pas faire. Et réussissent par 2 fois à transpercer la défense montpelliéraine. Grâce à un essai de Tulou puis un dernier temps fort en toute fin de 1ère période (2è essai de Nagusa), Montpellier rentre aux vestiaires avec une petite avance 19 à 17.
C'est au retour de la mi-temps que Montpellier réussit à faire la différence, face à une équipe de Bayonne très combative. Nagusa sert Gorgodze pour un essai en coin. Suivi à la 65è minute d'un essai de pénalité, qui vient couronner le gros travail offensif du MHR. Puis d'un nouvel essai de Nagusa, auteur d'un magnifique triplé. Malgré l'écart de points, Bayonne ne lâche rien jusqu'à la dernière minute et inscrit un ultime essai.
Victoire bonifiée de Montpellier 43 à 27. 
Les Montpelliérains prennent ainsi provisoirement, pour au moins quelques heures, la tête du Top 14, après la défaite du leader Clermont à Brives et en attendant le résultat de la rencontre entre Toulon et Toulouse ce samedi 29 mars au soir.

Face à Bègles-Bordeaux, l'USAP s'effondre 23 à 5  

Tout commence très mal pour l'USAP en déplacement à Bordeaux-Bègles. Après une entame de folie, conclue par un essai de Le Bourhis dès la 2è minute de jeu, l'UBB mène logiquement face à une formation catalane courageuse mais beaucoup trop indisciplinée. Et victime du manque de réussite de son ouvreur : James Hook a signé un triste 0/3 dans ses tirs au but.
Perpignan ne s'est imposé qu'une seule fois à l'extérieur dans cette catastrophique saison pour le club. Et n'a pris que 8 points sur les 55 possibles en déplacement. Avec 1ère mi-temps ratée, menés 13 à 0 par les Bordelais, difficile pour l'USAP d'être en confiance...
La descente aux enfers continue en 2nde période, les Catalans accumulent les maladresses et encaissent un nouvel essai.
Cette nouvelle défaite à l'extérieur, 23 à 5, complique la situation déjà délicate de Perpignan dans le bas du tableau du Top 14. L'opération survie se poursuivra la semaine prochaine à domicile face à Oyonnax, la lanterne rouge.

Sur le même sujet

Les “gilets jaunes” d’Alès ont de nouveau investi la rocade

Les + Lus