Stade Toulousain : ces sifflets du public qui ne passent pas

La courte victoire sur Brive samedi s'est conclue sous les sifflets du public d'Ernest-Wallon. La polémique enfle entre les fidèles qui soutiennent les Toulousains coûte que coûte et ceux qui sont déçus par les résultats. 

Stade Toulousain/Brive
Stade Toulousain/Brive © MaxPPP
A deux journées de la fin de la phase régulière du Top 14, le Stade Toulousain n'est pas encore mathématiquement assuré de jouer les play-offs. Samedi, les Toulousains se sont imposés sur leur pelouse face à Brive (16-9). Finalement une bonne affaire : en raison des défaites de Castres, Bègles-Bordeaux et du Stade Français, le Stade Toulousain remonte à la 5ème place du Top 14.

Mais au-delà des difficultés des Toulousains à venir à bout des Brivistes, ce qui a marqué les esprits, ce sont les sifflets du public. 
Vous avez raté ça ? Alors voilà en vidéo ce que cela donne quand les joueurs quittent le terrain (images Canal +) :
durée de la vidéo: 00 min 52
Sifflets au stade Ernest-Wallon
Des spectateurs toulousains sont déçus de la performance de leur équipe cette saison : élimination en quart de finale en Coupe d'Europe, difficultés à l'emporter sur son terrain même face à des équipes réputées plus faibles, mauvais choix tactiques, et surtout l'esprit et le jeu "à la toulousaine" qui semble aujourd'hui évaporé. 

Et pourtant ces sifflets entendus à la fin du match ne font pas l'unanimité. Il y a clairement deux camps : ceux qui soutiennent leur équipe quoi qu'il arrive, surtout dans les moments difficiles, et ceux, peut-être plus exigeants, qui réclament des résultats. 



Alors trop gourmand le public toulousain ? Le 3/4 centre du Stade Toulousain, Yann David résume assez bien la situation : "Je comprends les spectateurs qui ont montré leur mécontentement. Mais on ne peut pas toujours être les plus beaux et les plus forts".
durée de la vidéo: 00 min 12
Réaction Yann David
Nos confrères de France-Bleu Toulouse reviennent sur cette situation, ce lundi 14 avril à 18h dans l'émission "Les Jeux du Stade" en présence de Vincent Clerc. Pour le journaliste Fred Chapuis "même si tout le stade n'a pas sifflé il ne faut pas minimiser ces huées, qui interviennent, il faut quand même le signaler, alors que le Stade Toulousain a gagné".

Pour lui, il y a "une cassure" entre le club et son public qui s'explique par "l'absence de résultat, l'absence de jeu mais aussi le mécontentement général suite à la hausse substantielle du prix des abonnements en début de saison". C'est "le fait marquant de ce match, mais ça fait déjà un moment que ça dure, plusieurs mois sans doute, selon Fred Chapuis. On a un public de connaisseurs, sans doute moins passionné que dans d'autres clubs et surtout trop habitué à voir son équipe en haut de l'affiche". 

Au cours de cette émission, les supporters sont invités à s'exprimer sur ces sifflets. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stade toulousain rugby