D'un vendredi sur la planète

Joselito Adame, mal loti, a encore démontré à l'aficion de Madrid qu'il est le torero numéro un des Amériques. / © DR, Emilio Mendez
Joselito Adame, mal loti, a encore démontré à l'aficion de Madrid qu'il est le torero numéro un des Amériques. / © DR, Emilio Mendez

Madrid retrouve des couleurs grâce à l'engagement des trois toreros. Bilan, deux blessés. A Cordoue, plaza de première catégorie, moins d'un quart de payants et à Aranjuez, nouvelle sortie en triomphe de Miguel Angel Perera.

Par Vincent Bourg

Madrid, vendredi 30 mai 2014.
Plaza de toros de Las Ventas. 19h
21ème corrida de la feria de San Isidro

Miguel Abellan: salut après blessure et une oreille
Paco Ureña: silence et salut après blessure
Joselito Adame: silence et salut

Six toros d'El Montecillo, propriété de Paco Medina, ex-Ventorrillo (de 508 à 605 kg; moyenne: 542) remarquable de châssis et de cornes.
Dangereux ou retors dans l'ensemble, sauf le 4ème. Douze piques au total.
Pris par le premier, Abellan file à l'infirmerie et, passant son tour revient estoquer le 5ème. Le madrilène souffre de moult contusions plus traumatisme crânien et thoracique. Paco Ureña, attrapé au 4ème cornu,a reçu une cornada de 25 cm à l'arrière de la cuisse gauche de pronostic "grave". Le torero de Murcie était prévu pour remplacer David Mora, jeudi prochain 5 juin à Nîmes en ouverture de la feria de Pentecôte. Joselito Adame s'est une fois de plus livré à corps et à cris.
3/4 d'arènes. Temps couvert.

Ailleurs sur la planète des toros:
A Cordoue, devant environ 2400 personnes, bétail de Sanchez-Dalp pour Antonio Ferrera (silence et vuelta), Curro Diaz (salut et une oreille) et Jimenez Fortes (salut et silence). A Aranjuez, 3/4 de plaza, toros d'Alcurrucen  pour Enrique Ponce (silence et salut), Sébastien Castella (salut et salut) et Miguel Angel Perera (salut et deux oreilles avec sortie en triomphe).
zoc.  


 

Sur le même sujet

Les + Lus