Les trois coups d'Ivan le Terrible

Ivan Fandiño: courage, coeur, ambition et deux estocades à couler des cargos. Bilan, trois oreilles et sortie sur les épaules, devancé par les forces de l'ordre. / © Maurice Berho
Ivan Fandiño: courage, coeur, ambition et deux estocades à couler des cargos. Bilan, trois oreilles et sortie sur les épaules, devancé par les forces de l'ordre. / © Maurice Berho

Des toros magnifiques de présentation, une véritable armada de Victoriano Del Rio. Quatre d'entre eux avec des oreilles offertes. Fandiño en coupe trois et lève le premier rideau des triomphateurs de cette feria. Les vedettes qui le suivront ont de quoi méditer...

Par Vincent Bourg

Jeudi 9 juillet 2014
3ème corrida de la Feria de San Fermin
Plaza de toros de Pamplona. 18h30

Juan-José Padilla : silence et silence
Ivan Fandiño : une oreille et deux oreilles
Juan Alamo : silence et applaudissements
Vuelta posthume au 5ème toro, « Español », n°112, 550 kg ; sortie en triomphe par la grande porte d’Ivan Fandiño.
Six toros du fer de Victoriano Del Rio, de lourds châssis (de 545 à 600 kg ; moyenne : 570), astifinos et imposants de couvre-chefs. Ces toros en majorité braves contre le matelas (12 assauts) s'avéreront  maniables et mobiles sauf le 2ème. A ce jour c'est le lot le plus complet de cette feria 2014.
Cent pour cent de remplissage. 16 degrés. On se les pèle, diraient des pommes.
L'épée est en place. Soulevé et jeté au sol par le 2ème toro, Ivan Fandiño se voile la face. Attendre que passent les coutelas. Attendre l'interminable salut... / © Maurice Berho
L'épée est en place. Soulevé et jeté au sol par le 2ème toro, Ivan Fandiño se voile la face. Attendre que passent les coutelas. Attendre l'interminable salut... / © Maurice Berho

Encierro du matin:
durée: 3mn 21, pavés glissants, environ 1800 coureurs.
Deux toros se détachent en avant des cabestros et un, tombé à la fin de la rue Estafeta se retarde de 100m et balance trois cornadas (7, 11 et 16 cm) à la poitrine d’un valencien de 35 ans qui tentait de ramper sous la palissade de Telefonica. L’autre blessé par coups de corne (deux à la jambe droite) est le citoyen US Bill Hillman de Chicago. Trois coureurs hospitalisés également pour fractures, traumatismes et contusions.

zoc.
Fandiño triomphe à Pampelune
Comme chaque soir après la corrida, réunion et commentaires de la corrida du jour de San Fermin 2014


Sur le même sujet

Les + Lus