Cet article date de plus de 5 ans

Ecoles Empalot/Littré : parents et enseignants veulent inonder la ministre de lettres de protestation

Ils se mobilisent depuis des semaines pour éviter que leurs écoles du quartier Empalot à Toulouse ne sortent de la zone Education prioritaire. Cette semaine leurs actions vont continuer avec notamment des centaines de lettres qui seront envoyées à la ministre Najat Vallaud-Belkacem

La mobilisation dure depuis plusieurs semaines.
La mobilisation dure depuis plusieurs semaines. © MaxPPP
Depuis l'annonce selon laquelle les écoles Empalot et Littré de Toulouse allaient sortir de la Zone d'Education prioritaire, parents d'élèves et enseignants multiplient les manifestations et les actions symboliques pour que soient entendues leurs protestations. 
Cette semaine, les actions vont reprendre avec le blocage de l'école Jean Moulin mardi 25 novembre dès 8h.

Vendredi prochain, le 28 novembre, l'Inspecteur d'Académie de Toulouse sera reçu à Paris par la ministre pour discuter des problématiques de la nouvelle carte scolaire de l'Education Prioritaire en Haute-Garonne.
Cette date a donc été choisi par les parents et les enseignants pour interpeller la ministre. Chacun écrira une lettre  et tous ces courriers feront l'objet d'un envoi massif. 
Un rassemblement est prévu le 28 novembre à 12h30 à la Poste Centrale du Capitole
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation