• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Selon Médiapart, Airbus serait menacé par une affaire de commissions occultes.

Marwan Lahoud, numéro trois d'Airbus, est particulièrement visé par Médiapart / © Bertrand Guay / AFP
Marwan Lahoud, numéro trois d'Airbus, est particulièrement visé par Médiapart / © Bertrand Guay / AFP

Ce seraient deux intermédiaires turcs qui auraient porté l'accusation. Un contrat de 10 millions de dollars signé en 2007 aurait donné lieu à un système de commissions occultes. Le numéro 3 d'Airbus, Marwan Lahoud serait directement impliqué

Par Michel Pech

Selon Médiapart, le contrat concerné porterait sur la vente de 160 Airbus. Deux intermédaires turcs, ayant réclamé, en vain, le paiement de commissions qu'ils attendaient ont déposé plainte contre le groupe européen.
L'enquête a été confiée à la Brigade financière.
Dans son article, Médiapart reproduit un document manuscrit de Marwan Lahoud, directeur de la stratégie et du marketing du groupe qui fixait, en 2007, le montant des commissions à 2,5 % du chiffre d'affaires du marché chinois, soit 250 millions de dollars. 
Les deux turcs n'auraient reçu que deux millions de dollars chacun.

Sur le même sujet

Gard : pour les urgentistes d'Alès

Les + Lus