4 mois de prison avec sursis requis contre le maire de Lavelanet

Le maire de Lavelanet, Marc Sanchez comparaissait ce mardi devant le tribunal correctionnel de Foix pour prise illégale d'intérêt. Une peine de 4 mois de prison avec sursis et de 3 ans d'inégibilité a été requise contre lui.

Par Laurence Boffet

Le maire de Lavelanet, Marc Sanchez comparaissait ce mardi après-midi devant le tribunal correctionnel de Foix pour prise illégale d'intérêt. Une peine de 4 mois de prison avec sursis et de 3 ans d'inégibilité a été requise contre lui. Le jugement a été mis en délibéré au 15 octobre 2013.
Le maire de Lavelanet a accusé le coup après le réquisitoire. Choqué, il ne s'attendait pas à ce qu'une peine de prison soit requise contre lui.
Marc Sanchez est poursuivi pour plusieurs subventions votées en sa présence lors d'une assemblée des élus du Pays d'Olmes. Des subventions destinées à des associations qu'il préside ou qui sont présidées par un membre de sa famille. Or la loi est très stricte. Lorsqu'un élu est impliqué d'une manière ou d'une autre dans une structure réclamant une subvention, il ne peut pas prendre part au débat ni voter et il doit quitter la salle.

La réaction d'Elisabeth Fernandez-Begault, l'avocate du maire de Lavelanet après l'audience :
DMCloud:103845
Réaction avocate maire de Lavelanet


Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus