Accident en Ariège : au moins 6 morts, dont deux enfants, dans un choc frontal sur la RN20 vers l'Andorre

Publié le Mis à jour le

Terrible drame de la route vendredi 19 août sur la RN 20 sur la commune de Savignac-les-Ormeaux en Ariège. Un choc frontal s'est produit entre deux véhicules après 15h. Le premier bilan est dramatique. Au moins 6 morts dont deux enfants et quatre blessés dont deux en urgence vitale.

Le choc frontal a été d'une violence incroyable. Ce vendredi 19 août dans l'après-midi, sur la RN20 qui traverse l'Ariège et qui relie Toulouse à l'Andorre au niveau de Savignac-les-Ormeaux, à proximité du viaduc du Najar, deux voitures se sont percutées en face-à-face après 15h. 

6 morts dont deux enfants

Le bilan est très lourd, au moins 6 morts, dont deux enfants et quatre blessés. 

Le bilan de ce choc frontal est dramatique. C'est très choquant. Dans le premier véhicule Toyota immatriculé en France, les 4 passagers sont décédés, un homme, une femme et deux enfants, sans doute une famille. En face dans la Peugeot Expert immatriculée en Espagne, deux personnes ont perdu la vie, un homme et une femme aussi, et quatre blessés, deux sont en urgence absolue, parmi eux, il y a le conducteur du véhicule espagnol.

Amélie Robin, substitut du procureur de la République du parquet de Foix

Les blessés ont été héliportés

Toutes les personnes blessées ont été évacuées en hélicoptère, les plus graves vers l'hôpital Purpan de Toulouse et les deux autres vers le centre hospitalier intercommunal des vallées de l'Ariège (Chiva). 

Les secours ont quitté les lieux mais plus d'une trentaine de gendarmes est encore sur place. Des enquêteurs effectuent les premières constations pour tenter de comprendre quelles sont les raisons d'un tel drame. Une enquête pour homicide involontaire vient d'être ouverte. 

Le véhicule espagnol se serait déporté sur la gauche

Selon les premiers éléments recueillis, le véhicule espagnol se serait déporté sur sa gauche pour une raison encore inconnue. Mais il faut rester prudent car avec la violence de l'impact, les véhicules ont été projetés à plusieurs mètres du choc. 

La RN 20 est toujours coupée ce soir dans les deux sens au niveau de l'accident. " Elle risque d'être coupée encore plusieurs heures ", précise la substitut du procureur du parquet de Foix.

La circulation a été déviée par le centre ville d'Ax-les-Thermes, ce qui provoque de nombreux bouchons sur cet axe très fréquenté. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité