• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les brebis profitent de la douceur dans les Pyrénées pour rester dans les pâturages

© MaxPPP
© MaxPPP

Les éleveurs vivent une fin d'année hors norme. Si l'absence de neige est un gros problème pour les stations, elle est au contraire pour eux synonyme d'un travail plus facile avec des pâturages toujours accessibles pour les brebis.

Par Pascale Lagorce

Dans les Pyrénées en cette saison, à 1000 mètres d'altitude, il n'est pas rare d'avoir de la neige, mais cette année, elle n'est pas au rendez-vous. Si les stations de ski font grise, en revanche dans les bergeries, les éleveurs passent un hiver plus tranquille.

Avec la douceur exceptionnelle des températures, les pâturages sont toujours verts et les troupeaux peuvent passer la nuit à la belle étoile. Les brebis qui ont agnelé cet automne passent quant à elles la nuit et la matinée à la bergerie, mais chaque après-midi, elles ont droit à leur virée en plein air.

En vidéo, le reportage à Appy, sur les hauteurs de Luzenac, en Ariège de Laurent Winsback et Pascal Dussol :
Les brebis profitent de la douceur dans les Pyrénées pour rester dans les pâturages

Cette météo clémente pourrait pourtant poser problème à long terme. La nature a besoin de saisons bien marquées. Et la neige permet de remplir toutes les réserves d'eau naturelles.

Sur le même sujet

Blaquart (Nîmes olympique) et le bâton de bourbotte

Les + Lus