• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Coup sur coup, un autogyre et un avion de tourisme se posent en catastrophe dans des champs en Ariège

L'autogyre a été très endommagé / © Gendarmerie de l'Ariège
L'autogyre a été très endommagé / © Gendarmerie de l'Ariège

Le pilote espagnol d'un Cessna a été contraint d'atterrir au plus vite en survolant le Fossat ce lundi matin. Il s'est posé sans encombre dans un champ de la commune ariégeoise. La veille c'est un pilote d'autogire qui s'est posé en catastrophe à Soulan. Les deux pilotes sont indemnes. 

Par Fabrice Valery

Un avion de tourisme de type Cessna s'est posé en urgence ce lundi matin dans un champ de la commune ariégeoise du Fossat, a-t-on appris auprès des pompiers de l'Ariège.

Le pilote, un Espagnol de 23 ans, a connu des problèmes techniques mais est tout de même parvenu à poser son avion dans un champ sans trop de dommages. Il n'a pas été blessé. Il était seul à bord.

Coïncidence, cet accident survient 24 heures après celui d'un pilote d'autogyre, toujours en Ariège. Dimanche 17 juillet, un habitant a découvert la carcasse d'un autogire accidenté (photo ci-dessus) dans un pré de la commune de Leychert. Il n'y avait personne à proximité.

Les gendarmes de Lavelanet et de la gendarmerie des transports aériens de Toulouse sont parvenus à identifier et à retrouver le pilote. Cet habitant du Fousseret avait décollé du Bois de la Pierre (Haute-Garonne) et en raison d'un ennui mécanique il a réussi à se poser, un peu en catastrophe. Isolé et indemne, il avait alors été contraint de laisser son engin, ou plutôt ce qu'il en reste, sur place. 

Sur le même sujet

reportage observatrice ligue droit de l'homme arrêtée montpellier

Les + Lus