Ariège : 11 600 foyers privés d'électricité après un acte de sabotage

illustration ligne électrique / © MaxPPP
illustration ligne électrique / © MaxPPP

Pendant près de trois heures, 11 600 foyers ont été privés d'électricité dans le département de l’Ariège dans une zone située entre Tarascon-sur-Ariège et St Jean de Verges. Selon la Préfecture, il s'agirait d'un acte de sabotage. 

Par J.V

Entre 14 heures et 17 heures, une coupure géante a privé environ 11 600 foyers d'électricité dans les secteurs entre Tarascon-sur-Ariège et St Jean de Verges près de Foix. Une coupure intervenue alors que débutait la manifestation contre la réforme des retraites. 
Dans un communiqué, la Préfecture de l'Ariège explique que ''cette coupure d’électricité est due à un acte de sabotage''. L'acte n'a pas été revendiqué. Les réparations, ont nécessité l’intervention de techniciens d’Enedis très spécialisés venus de Toulouse. 

Cellule de crise

La préfecture de l’Ariège a décidé de l’activation du centre opérationnel départemental pour diriger les opérations de retour à la normale. L'électricité a été rétablie à 17 heures. Cette panne volontaire a provoqué la colère des internautes.

Tunnel de Foix momentanément fermé

La coupure d'électricité a eu beaucoup de conséquences sur tous les services publics. Le tunnel de Foix a notamment été fermé à la circulation en début d'après-midi. Une fermeture qui a provoqué d'énormes bouchons aux abords du tunnel.
Des bouchons se sont formés aux abords du tunnel de Foix. / © YODA/FTV
Des bouchons se sont formés aux abords du tunnel de Foix. / © YODA/FTV

Les services de secours ont du aussi conduire plusieurs interventions en urgence, notamment pour porter secours à des personnes hospitalisées à domicile.

Sur le même sujet

Les + Lus