• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ariège : les hauts et les bas de la fréquentation touristique en juillet

Les activités nautiques ont été très prisées en juillet. / © MaxPPP
Les activités nautiques ont été très prisées en juillet. / © MaxPPP

Moins de touristes étrangers, mais une hausse de la fréquentation de proximité - sauf aux heures les plus chaudes de la journée. Le début d'été caniculaire a surtout impacté le secteur de l'hôtellerie-restauration, mais les activités nautiques et le Château de Foix affichent des chiffres en hausse.

Par Yann-Olivier d'Amontloir

Comme les températures, le bilan de la fréquentation touristique au mois de juillet en Ariège a connu des hauts et des bas.
L'hôtellerie et les campings ont tardé à faire le plein, essentiellement à cause d'un début de grandes vacances caniculaire.
 
Peu de monde aux terrasses des cafés de Foix aux heures de canicule. / © FTV
Peu de monde aux terrasses des cafés de Foix aux heures de canicule. / © FTV
Les fortes chaleurs ont aussi impacté les restaurants et les bars-brasseries : à Foix, salles et terrasses étaient désertées entre midi et 16 Heures.

"Nous avons subi une baisse jusqu'à 40% aux heures les plus chaudes de la journée, même si on a pu un peu se rattraper en soirée", selon Marie-Pierre Canal, co-gérante du "Café du commerce" à Foix.

En revanche les activités nautiques, canoë en rivière ou promenades autour des lacs des Pyrénées, ont été particulièrement appréciées, essentiellement  par la clientèle locale, venue d'Ariège même ou de l'agglomération toulousaine, pour profiter d'un peu de fraîcheur.
 
Le château de Foix a battu des records de fréquentation. / © MaxPPP
Le château de Foix a battu des records de fréquentation. / © MaxPPP

Enfin le Château de Foix a établi son record de fréquentation pour un mois de juillet. Explication : les salles du musée sont climatisées, et celles du château proprement dit rafraîchies par l'épaisseur des murs de cette forteresse médiévale.
Objectif : franchir la barre fatidique des 2 000 visiteurs par jour pendant le mois d'août.
 
Fréquentation touristique en Ariège : des hauts et des bas en juillet

Sur le même sujet

Générac : le feu est éteint, 488 hectares brûlés

Les + Lus