Facture d'énergie : une aide exceptionnelle pour que les collégiens d'Ariège passent l'hiver au chaud

Publié le
Écrit par Karine Pellat .

Le département de l'Ariège vient au secours des collèges. Face à la crise énergétique, plusieurs établissements, comme dans de nombreux départements, ont du mal à faire face aux factures. Une aide exceptionnelle de plus de 600.000 euros devrait leur permettre de passer l'hiver au chaud.

Nous devons tous faire face à de très fortes hausses des factures d'énergie. C'est vrai pour les particuliers, les professionnels et pour tous ceux qui accueillent du public. En Ariège, ce sont les principaux de plusieurs collèges qui ont fait part de leur crainte pour cet hiver.

Des factures multipliées par 5

C'est un soutien financier exceptionnel qui a été voté mercredi 7 décembre par le Conseil départemental de l'Ariège. Une aide qui va permettre de faire face à des dépenses qui ont été multipliées par 5. 

C'est le cas du collège André Saint-Paul, situé au Mas d'Azil. Dans cet établissement de 275 élèves la facture annuelle d'électricité s'élève habituellement à 50.000 euros. Le prévisionnel pour 2023 table sur une facture de 250.000 euros. Soit un coût multiplié par 5 et beaucoup d'inquiétudes pour chauffer convenablement l'établissement.

622.000 de dotations exceptionnelles

Dans le contexte économique actuel, la situation s'annonce compliquée dans plusieurs collèges pour la fin de l'année 2022, mais aussi pour 2023. Sur les 622.000 euros, 149.820 euros seront destinés au paiement des factures de 2022, et 472.200 euros pour 2023. Douze collèges ariégeois sont concernés par cette aide financière :

  • Collège Louis Pasteur, Lavelanet
  • Collège Victor Hugo, Lavelanet
  • Collège André Saint-Paul, Mas d'Azil
  • Collège Joseph Rambaud, Pamiers
  • Collège Pierre Bayle, Pamiers
  • Collège, Mirepoix
  • Collège Mario Beulaygue, Ax-Les-Thermes
  • Collège Lakanal, Foix
  • Collège François Verdier, Lézat sur Lèze
  • Collège Gaston Fébus à Mazères
  • Collège Girbet, Saverdun
  • Collège Sabarthès-Montcalm, Tarascon sur Ariège 

Une réduction de la consommation demandée

Ce soutien du Département ne se fera pas sans contrepartie.

Il est conditionné à une baisse significative des consommations d'énergétiques. L'effort à réduire notre consommation doit guider le quotidien des gestionnaires des établissements.

Christine Téqui, présidente du Conseil départemental de l'Ariège

Le Département a également engagé des travaux de rénovation énergétique. Un plan d'isolation de certains bâtiments, notamment des collèges, est prévu jusqu'en 2035.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité