• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Pamiers : les cheminots en grève en raison d’une suppression de poste

Suite à l'annonce de la suppression d'un poste de guichetier, une vingtaine de salariés de la SNCF se sont mis en grève à Pamiers.
Suite à l'annonce de la suppression d'un poste de guichetier, une vingtaine de salariés de la SNCF se sont mis en grève à Pamiers.

Une vingtaine de salariés de la SNCF de Pamiers en Ariège est en grève. En cause : l'annonce par leur direction d'une suppression de poste au guichet de la gare.

Par Christine Ravier

Un poste d’agent en gare supprimé, un guichet fermé… Ces nouvelles ont suscité la colère d’une vingtaine de salariés de la gare de Pamiers en Ariège et provoqué un arrêt de travail. Il dure depuis plusieurs jours.

Les cheminots grévistes estiment que cette suppression de poste va contribuer à réduire les plages d’accueil des usagers. Conséquence : les voyageurs n’auront, d'après eux, pas forcément la possibilité de prendre leur billet avant de monter dans les trains. D’après la CGT, les guichets seraient ainsi fermés une grande partie du week-end.


Incompréhension et révolte


« De plus, ajoute le syndicat via un communiqué, cette situation ne permettra pas aux agents assurant la gestion des circulations d'effectuer convenablement leurs missions de sécurité. Ces agents de circulation étant en effet les garants de la sécurité ferroviaire ».

En vidéo, le reportage de Thierry Sentous et Virginie Gasnier.
Grève à la gare de Pamiers
Suite à l'annonce d'une suppression de poste, une vingtaine de salariés de la SNCF est en grève à Pamiers.


L’incompréhension et la révolte dominent chez les salariés qui estiment la gare de plus en plus fréquentée. Ils ajoutent que cette suppression intervient après la création d’un poste de vente supplémentaire en 2004. Poste obtenu suite à une grève, alors que se mettait en place le cadencement des trains sur cette ligne ariégeoise.

Nous sommes très mécontents, je dirais même désespérés


affirme Lucien Quèbre, maire-adjoint de Pamiers. Le maire (DVD), André Trigano et son équipe soutiennent le mouvement.

La mairie du côté des grévistes

Ils prônent un maintien intégral du service commercial de la gare. La ville a d’ailleurs investi pour améliorer l’accueil et travaille sur la création d’un itinéraire doux pour accéder à la gare.




Sur le même sujet

le MHB enfin victorieux en ligue des champions

Les + Lus