Incendie criminel d'un immeuble à Foix : 4 personnes hospitalisées

Un locataire d'un immeuble qui a été ravagé par les flammes samedi soir dans le centre ancien de Foix a été placé en garde à vue. Un policier et trois locataires ont été hospitalisés, intoxiqués par la fumée.

C'est le locataire lui-même qui s'était rendu au commissariat de police voisin samedi vers 21 heures 30 pour donner l'alerte : son appartement situé au rez-de-chaussée d'un immeuble du centre ancien, rue Rival, était en feu.

Le temps que les secours arrivent, les flammes avaient gagné les étages supérieurs et il avait fallu une quarantaine de pompiers équipés de leur grande échelle pour venir à bout de ce violent incendie. Un policier, qui tentait de prévenir les occupants des étages supérieurs, ainsi que 3 locataires ont été intoxiqués par les fumées et ont dû être hospitalisés au centre hospitalier du Val d'Ariège. 4 autres personnes ont été soignées sur place.

Et pendant que les victimes étaient relogées par la mairie de Foix, les policiers débutaient leur enquête. Rapidement, le comportement du locataire donneur d'alerte leur a semblé incongru. Cet homme, sous tutelle, a été placé en garde à vue et a admis avoir allumé l'incendie. Il devrait être soumis lundi à une expertise psychiatrique.