Une scie mobile est en expérimentation dans l'Ariège

C'est comme une scierie mais elle est mobile, ambulante. Une scierie qui peut se déplacer de villages en villages avec, à la clé, des avantages financiers pour les usagers 

Elle peut scier des planches de 6 mm pour de la lutherie ou des planches diverses pour faire des lambris, des terrasses, des cabanes ou des pergolas.
A l'appel de la commune qui a demandé aux habitants de mutualiser leurs commandes, la machine s'installe sur un grand espace, par exemple sur la place principale de Pailhès,
Au minimum, la commande doit dépasser les 10 m3.

Les avantages du système sont nombreux. Il permet d'exploiter des bois locaux qui, parce qu'ils sont peu accessibles ou trop dispersés ne sont jamais utilisés.
Autre avantage, le coût : un m3 de chêne en bois d'oeuvre est vendu 200 euros alors que le prix du marché est de 800 euros.

Vidéo : le reportage de Laurent Winsback et Pascal Dussol