Aude : une Porsche de rallye aux plaques d'immatriculation maquillées mise en fourrière par les gendarmes de Quillan

Ce pourrait être un remake du jeu des Chiffres et des Lettres sur France 3 sauf qu'il s'agit d'une arnaque aux radars. Les gendarmes de l'Aude ont arrêté une voiture de rallye, une Porsche, dont les plaques d'immatriculation étaient fausses ou plus exactement maquillées. Le bolide est en fourrière.

Le 24 septembre dernier, les gendarmes de la communauté de brigades de Quillan sont amenés à contrôler une Porsche 718 S Boxter participant à un rallye automobile de voitures de sport. Les militaires audois constatent que la plaque d'immatriculation du bolide a été modifiée à l'aide de scotch noir, transformant ainsi les chiffres et les lettres. La nouvelle immatriculation n'étant pas fausse pour autant mais faisant référence à un autre véhicule existant bel et bien et donc appartenant à un autre titulaire de la carte grise.

Le conducteur et propriétaire de la voiture a été entendu pour usurpation de plaques d'immatriculation. Il a reconnu avoir voulu par ce subterfuge déjouer les radars lors de pointes de vitesse.

Son véhicule a été placé en fourrière en attendant la décision du parquet de Carcassonne quant à la suite donnée à cette affaire.

Les peines prévues pour ce type de délit s’élèvent à 5 ans d'emprisonnement, 30.000 euros d'amende, un retrait de 6 points du permis de conduire, la confiscation du véhicule et une annulation du permis de conduire.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile économie radars mobiles sécurité routière société sécurité police routes transports