Battue aux renards dans l'Aude : les réseaux sociaux se déchaînent contre la mairie de Rieux-Minervois

A Rieux-Minervois (Aude), c'est la consternation : depuis que  la mairie a annoncé une battue aux renards la semaine dernière, les militants anti-chasse se déchaînent. Attaques, insultes et menaces pleuvent sur les réseaux sociaux. La pratique est pourtant légale.
Renard - Illustration
Renard - Illustration
Depuis plusieurs jours, la mairie de Rieux-Minervois (Aude) reçoit des centaines de messages d'insultes et de menaces. En cause : une annonce diffusée dans les hauts-parleurs qui équipent la commune. Elle avertissait la population d'une battue aux renards organisée le week-end dernier par la société de chasse locale, afin d'éviter tout incident.
 
La mairie de Rieux-Minervois (Aude)
La mairie de Rieux-Minervois (Aude) © Frédéric Guibal, France 3 Occitanie


La page Facebook de la mairie prise d'assaut


Prévenu par un habitant du village, un collectif anti-chasse a immédiatement appelé ses sympathisants à manifester leur opposition à cet événement en laissant des messages sur la page Facebook de la mairie. Le collectif a eu beau recommandé de rester correct, les messages orduriers, insultants ou menaçants se sont multipliés.
 
Albert Riba, premier adjoint au maire de Rieux-Minervois, annonce des poursuites :
 

J'ai demandé à Monsieur le Maire qu'on aille à la gendarmerie porter plainte contre toutes ces personnes pour qu'on arrête toutes ces attaques contre nous.


Une action militante revendiquée


Du côté du collectif Forest Shepherd, qui compterait une trentaine de sympathisants en Occitanie, on assume cet appel à se manifester auprès de la mairie, alors que cette chasse est pourtant parfaitement légale, comme l'explique Julien, membre du collectif Forest Shepherd Occitanie :
 

Si on s'adresse à une fédération de chasse, on sait très bien qu'on a zéro poids, on ne va pas nous écouter, on le sait très bien ! Par contre là, on a eu une occasion de dire : "nous sommes un petit collectif s'adressant à une petite mairie, on peut avoir du poids en commençant à faire changer des petits leviers locaux pour, par la suite, actionner des leviers plus importants".


Bilan de la battue : zéro renard capturé


La battue a finalement été maintenue. Une douzaine de chasseurs y a participé. Et aucun renard n'a été tué. Les élus de Rieux-Minervois, eux, se disent blessés par cette histoire.





 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux nature chasse polémique société réseaux sociaux internet écologie environnement tradition culture insolite