• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Carcassonne : l'avocat général requiert des peines de 16, 15 et 10 ans à l'encontre des meurtriers du papy de Béziers

Les trois accusés du meurtre du voisin de Béziers / © France3LR /Frédéric Guibal
Les trois accusés du meurtre du voisin de Béziers / © France3LR /Frédéric Guibal

L'avocat général a requis à Carcassone des peines plus faibles que les condamnations prononcées en première instance à l'encontre des trois voisins accusés d'avoir assassiné un retraité de Béziers qu'il soupçonnait de pédophilie.

Par Laurence Creusot

Dans le box des accusés du tribunal de Carcassonne Christelle Rozé 35 ans une mère de famille, son compagnon Clément Lauer, un ancien parachutiste de 29 ans et Corinne Da Prat 42 ans.

Tous trois habitaient près de chez le retraité, retrouvé mort étranglé dans son appartement incendié, à Béziers le 8 décembre 2009.
Tous trois ont reconnu les faits et ont été condamnés par la cour d'assises de l'Hérault pour assassinat ou complicité.
Le couple et la mère de famille avaient décidé de se débarrasser de leur voisin qu'il soupçonnait de se livrer à des attouchements sur leurs enfants.
Carcassonne : dernier jour du procès en appel des meurtriers de Béziers
Le verdict sera rendu lundi 31 mars 2014

Les réquisitions de l'avocat général :

Clément Lauer 16 ans de réclusion
Christelle Rozé 15 ansde réclusion
Corinne Da Prat 10 ans de prison

Le verdict sera rendu lundi 31 mars 2014.

La cour d'assises de l'Hérault avait condamné Christelle Roze à 17 ans de réclusion criminelle, Clément Lauer à 16 ans et Corinne Da Prat à 12 ans en avril 2013.
Seules les deux femmes avaient fait appel du jugement. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus