Carcassonne : un sexagénaire soupçonné d'agressions sexuelles sur des fillettes arrêté et placé en détention provisoire

Archives. Tribunal de Carcassonne / © F3LR
Archives. Tribunal de Carcassonne / © F3LR

Plusieurs plaintes ont été déposées au cours des derniers mois pour des agressions sexuelles sur des mineures de moins de 15 ans dans la ville de Carcassonne. Un suspect âgé de 67 ans a été identifié et arrêté vendredi 4 octobre. Il a été placé en détention provisoire dimanche. L'enquête se poursuit

Par Carine Alazet

Le sexagénaire a été arrêté vendredi 4 octobre à la suite de plusieurs plaintes, déposées au cours des derniers mois, devant les policiers du commissariat de Carcassonne par plusieurs jeunes filles mineures et leurs parents, comme nous l'a confirmé Florence Galtier, procureure de la République à Carcassonne.

A l'issue de sa garde-à-vue dimanche 6 octobre, l'homme, sans antécédents judiciaires connus, a été mis en examen pour agressions sexuelles sur mineures de moins de 15 ans et placé en détention provisoire.

Fin septembre, un père de famille avait tenu à alerter la population de l'agression de sa fille, survenue le 13 septembre.

Comme il l'a confié à l'Indépendant (article abonné), sa fille de 10 ans attendait sa mère à côté de la MJC, après sa journée au collège. Elle prenait son goûter quand un homme âgé d'une soixantaine d'années s'est approché d'elle, a tenté de lui parler puis de l'embrasser.

Il a fait plusieurs bisous sur les joues de ma fille, alors qu’elle essayait de lui faire comprendre qu’elle ne voulait pas être embrassée


La fillette s'est réfugiée dans les toilettes mais l'homme l'a suivie, toujours aussi pressant, raconte le père de famille. 

C’est avec son cartable qu’elle a pu se défaire de l’étreinte de son agresseur, avant d’aller se cacher derrière une voiture à l’extérieur. Ma femme est arrivée peu de temps après, mais ce n’est pas tout de suite que notre fille a dit ce qu’il venait de se passer… C’est un peu plus tard, en pleurs !


La famille a bien-sûr porté plainte. Une plainte qui en a rejoint d'autres, très similaires, sur lesquelles les policiers de Carcassonne enquêtaient déjà.

Le suspect a finalement été identifié et interpellé vendredi 4 octobre.

L'enquête de police se poursuit.

 

Sur le même sujet

Les + Lus