Cet article date de plus de 7 ans

Coups de feu mortel à Carcassonne : l'autopsie sera pratiquée demain mardi

Le corps du jeune homme de 19 ans tué par balles, dimanche, dans une voiture, près d'un cimetière de Carcassonne, sera autopsié demain mardi. L'examen devrait permettre de déterminer le type d'arme utilisé par l'auteur des tirs. L'enquête du SRPJ de Perpignan se poursuit.
Les traces de balles relevées sur le mur du cimetière à Carcassonne
Les traces de balles relevées sur le mur du cimetière à Carcassonne © France 3 : Frédéric Guibal

Le meurtre de Carcassonne en quatre questions

Qui a tiré sur ce groupe de jeunes gens installé dans deux voitures dimanche 1er février à Carcassonne et pourquoi ?
L'un d'eux est mort des suites de ses blessures, il avait 19 ans. Un autre, âgé de 18 ans a été blessé.
Le troisième installé dans un autre véhicule a réussi à se sauver. Il aurait 25 ans.

Que faisait ce petit groupe à 4 heures du matin sur le parking du cimetière de la Conte ?
Les trois jeunes gens n'étaient pas connus des services de police.

Quelle arme a été utilisée ? d'où venaient les tirs ?
Une caméra de surveillance aurait permis de repérer la calanque d'une BMW. C'est le passager qui aurait tiré à plusieurs reprises.
Des douilles ont été retrouvées sur place. Il s'agirait de tirs de calibre 12.

S'agit-il d'un réglement de compte ? 

Voici les principales questions posées après le meurtre de Carcassonne. La substitut du procureur de la République Brigitte Etcheboingerry a annoncé que l'autopsie du corps sera pratiquée demain.

Le reportage à Carcassonne de Jean-Pierre Laval et Frédéric Guibal
durée de la vidéo: 01 min 39
Emotion et questions après le meurtre d'un jeune homme à Carcassonne

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers enquêtes police