Un militaire ivre percute une moto avec un blindé léger à Carcassonne

L'accident s'est produit jeudi, en centre ville de Carcassonne. Une moto arrêtée à un feu tricolore a été violemment percutée par l'arrière par un véhicule militaire. Le motard, un gendarme, a été projeté et souffre de plaies et hématomes. Le militaire conduisant le blindé léger était ivre, 1.54g.

Carcassonne - le croisement où l'accident s'est produit - archives
Carcassonne - le croisement où l'accident s'est produit - archives © capture google map street view

Plus de peur que de mal, jeudi, à 14h30, avenue Henri-Gout, à Carcassonne.
Un véhicule militaire a heurté une moto à un feu rouge. Le pilote est indemne.

Selon nos confrères de lindependant.fr, le conducteur du blindé léger, un militaire du 3e RPIMa qui était donc en service au moment de l'accident, a été contrôlé positif à l’alcoolémie. Selon les informations du quotidien, il présentait un taux de 1,54g. La police a refusé de confirmer l’imprégnation alcoolique du conducteur. En revanche, les policiers, qui ont procédé aux constatations, ont reconnu que l’homme avait été placé brièvement en garde à vue, pour la durée de son audition.

Le militaire sera prochainement convoqué devant le tribunal de Carcassonne.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers armée routes accident