Documentaire "Fabriquer ici" : à Montazels dans l’Aude, la chapellerie renaît de ses cendres

Publié le Mis à jour le

En 2019, Sonia Mielke, attachée au village de son enfance, décide avec quatre salariés et une centaine de contributeurs, de redémarrer l’activité de la chapellerie de Montazels dans l'Aude, pour fabriquer à nouveau, des chapeaux 100% made in France.

Revoir le documentaire

C’était la dernière ! A Montazels, dans la haute vallée de l’Aude, la chapellerie qui fabrique des chapeaux de feutre, depuis la laine brute jusqu’aux finitions, ferme ses portes en 2018.


L’institution labellisée "Entreprise du Patrimoine Vivant", a fourni les plus grandes maisons de couture  : Lanvin, Balenciaga, mais aussi, les armées, la Comédie Française et a même façonné le célèbre "Tonton" de Mitterrand ou encore le chapeau du célèbre héros et aventurier : Indiana Jones.

C’est pour dire. Ici, l’industrie chapelière était florissante. Mais, avec le temps et le progrès, la désertification n’a épargné personne : la vallée s’est vidée et ses habitants se sont fatigués. "Il y a un sentiment de fatalité dans la vallée", précise l’un d'eux. 

L’histoire se termine en 2018, lorsque l’usine ferme définitivement ses portes. Mais, c’était sans compter sur l’énergie, la volonté et la détermination de Sonia Mielke et de quelques habitants de la vallée. Ils décident en 2019, de redémarrer l’activité avec quatre salariés et une centaine de contributeurs, réunis en société coopérative.

Nicolas Bergès, le réalisateur, nous emmène à l'entrée de gigantesques hangars désaffectés. Un endroit où le temps semble s'être arrêté. De l’extérieur, l'on peut apercevoir des vitres cassées, du métal rouillé et d’innombrables toiles d’araignées, qui semblent être les seules habitantes de ces lieux. A l’intérieur, des monstres de ferrailles gisent dans le silence et la poussière. Pourtant, se trouve ici un lieu bien plus précieux que l'on ne croit…

Dans le bâtiment d'à côté, une poignée de salariés et de bénévoles s’affairent. Il faut tout nettoyer. Et s’assurer avec des experts, que les machines peuvent encore fonctionner. Puis, tout à coup, la poulie s’active. C’est l'explosion de joie ! La machine est lancée. Enfin, presque...

Parce qu’il en faut de l’énergie pour trouver des capitaux. Rappeler aussi à la manœuvre d'anciens salariés qui ont pris leur retraite et ont emportés avec eux, les derniers et précieux savoir-faire. Il faut trouver la relève. Convaincre les jeunes. Transmettre. 

Ici, c’est un patrimoine national, ce n'est pas juste régional ou local (...) …Avec les quelques personnes qui restent, il va falloir transmettre et faire vite. On a des gens, s'il leur arrive quelque chose, le savoir est perdu pour toujours.

Sonia Mielke

Remettre en marche les machines usées par le temps, est un investissement. Les pièces coûtent chers. Il faut trouver les soutiens pour les travaux de ré-aménagement. Et la clientèle ? Comment intéresser les grands des marques privées ? Il faudra innover dans les moules à chapeaux. Bref, tout ceci n’est pas une mince affaire.

Sous nos yeux, les machines s’actionnent. Le tapis avance. Les cloches en feutre passent au milieu des rouleaux, avant d'être teintées, dressées, moulées, cousues et fignolées.

Le chapeau prend forme. Une petite merveille. Le certificat d'authenticité mentionne "100 % feutre occitan". Une fierté.

Puis, vient le moment de l'expédition au premier client. Sonia Mielke emballe le précieux couvre-chef dans une grande boite ronde dédiée et signée, "MontCapel".

"Fabriquer ici" est une incroyable aventure humaine, économique, sociale et solidaire réalisée par Nicolas Bergès. A découvrir le jeudi 10 mars 2022, à 23h20.

Une coproduction France 3 Occitanie et les Films Figures Libres.

Recevoir France 3 Occitanie

Sur la TNT : chaîne 3

Réception via l’ADSL d'Orange, SFR, Free, Bouygues Télécom, Numéricable et Darty

Votre installation vous permet de recevoir les 24 antennes régionales de France 3, en simultané, au choix selon vos envies.

Voici les canaux, qui différent en fonction de votre opérateur :

Orange SD : 317 et 314
SFR HD : 444 et 447
Free HD : 315 et 318
Bouygues Télécom Bbox : 483 et 486
Numéricable LaBox : 444 et 447
Darty Box : 305 et 310