L'arrosage automatique d'un agriculteur audois accusé de tapage nocturne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabrice Dubault
Conques-sur-Orbiel (Aude) - Jean-François Rémy est accusé de tapage nocturne à cause de l'arrosage automatique de son champ - 10 juin 2014.
Conques-sur-Orbiel (Aude) - Jean-François Rémy est accusé de tapage nocturne à cause de l'arrosage automatique de son champ - 10 juin 2014. © F3 LR F.Guibal

Cette histoire insolite pourrait faire sourire mais elle pourrit la vie d'un agriculteur de Conques-sur-Orbiel dans l'Aude. Son voisin a porté plainte contre lui pour tapage nocturne. L'objet du délit, un tourniquet d'arrosage automatique trop bruyant. La justice doit trancher jeudi.


Jean-François Rémy est agriculteur à Conques-sur-Orbiel. Il exploite des vignes et cultive des céréales. Un voisin d'un de ses champs a déposé plainte contre lui pour tapage nocturne. En cause, le bruit d'un tourniquet qu'il utilise la nuit pour arroser un semis de maïs.
La médiation n'a pas pu être possible entre les deux parties. L'affaire a donc été entendue devant la tribunal de Carcassonne, le 17 avril dernier et mise en délibéré au 12 juin.

Il encourt 1.000 euros d'amende. Mais ce que craignent les agriculteurs, c'est que le jugement, s'il est défavorable à l'agriculteur, puisse faire jurisprudence.

Une affaire paradoxale à l'heure où le ministère de l'agriculture demande aux agriculteurs d'arroser la nuit pour économiser la ressource en eau.

Les Jeunes Agriculteurs et la FDSEA de l'Aude manifesteront devant le tribunal de Carcassonne avec leur tracteur, jeudi, pour le délibéré.

durée de la vidéo: 01 min 31
Conques-sur-Orbiel (11) : l'arrosage automatique accusé de tapage nocturne

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.