Cet article date de plus de 6 ans

La jeune audoise, Sahra, aurait été enrôlée en Syrie sur les réseaux sociaux

Sahra, jeune femme de 17 ans, originaire de Lézignan-Corbières dans l'Aude, est partie en Syrie depuis le 11 mars. Ses parents l'ont eue au téléphone plusieurs fois. Elle leur a dit qu'elle allait bien et qu'elle était en Syrie, probablement près d'Alep.
Sarah, jeune Lézignanaise de 17 ans disparue depuis le 11 mars. Au téléphone, elle a dit à ses parents, être en Syrie - Photo prise en 2014.
Sarah, jeune Lézignanaise de 17 ans disparue depuis le 11 mars. Au téléphone, elle a dit à ses parents, être en Syrie - Photo prise en 2014. © F3 LR F.Guibal

Les parents de la jeune Lézignanaise sont dans l’angoisse depuis le 11 mars. Jour de son départ.
Depuis, elle leur a téléphoné à plusieurs reprises sans leur dire précisément où elle était en Syrie et avec un numéro masqué. Ils n'ont aucun moyen de la joindre.

Le parquet de Narbonne a ouvert une information judiciaire pour disparition inquiétante, Sahra étant mineure.

durée de la vidéo: 01 min 16
Lézignan-Corbières (11) : Sarah, 17 ans est en Syrie


Selon nos confrères de ladepeche.fr, le 11 mars dernier, Sahra, 17 ans, a quitté le domicile de ses parents pour se rendre à l'école. En réalité, elle a gagné Marseille où elle a pris l'avion pour la Turquie. Elle se trouve aujourd'hui en Syrie où elle prend part au Jihad. Pour sa famille, ce sont les réseaux sociaux qui l'ont endoctrinée.

Jonathan son grand frère et son père sont inquiets pour la jeune fille.
Lézignan-Corbières (Aude) - la famille de Sarah s'inquiète de son départ pour la Syrie - 27 mars 2014.
Lézignan-Corbières (Aude) - la famille de Sarah s'inquiète de son départ pour la Syrie - 27 mars 2014. © F3 LR F.Guibal


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
disparition justice faits divers internet