Le mari de Béatrice Dalle condamné à un mois ferme pour conduite en état d'ivresse à Narbonne

Le mari de Béatrice Dalle, incarcéré pour d'autres faits à Fresnes, vient d'être condamné par le tribunal correctionnel de Narbonne dans l'Aude par visio-conférence à un mois de prison ferme pour conduite en état d'ivresse.

Beatrice Dalle au Festival de Cannes en mai 2004.
Beatrice Dalle au Festival de Cannes en mai 2004. © FP PHOTO/FRANCOIS GUILLOT
La condamnation est assortie d'une suspension de permis de trois mois et d'une amende de 400 euros. Elle s'ajoute à d'autres peines de prison ferme déjà infligées à Guénaël Meziani: l'une à 18 mois en révocation d'un sursis accordé dans une affaire criminelle, et une autre à six mois pour des violences conjugales commises sur Béatrice Dalle en 2012.

Lundi, Guénaël Meziani était jugé pour une alcoolémie de 1,28 gramme d'alcool par litre de sang (la limite légale est de 0,5 g) décelée le 23 décembre 2012.
Guénaël Meziani, 38 ans, en séjour avec son épouse sur le littoral méditerranéen, avait perdu le contrôle de sa voiture à Lézignan-Corbière, dans l'Aude.
Condamné en 2005 à 12 ans de réclusion par les assises du Morbihan pour avoir violé, frappé et séquestré une de ses anciennes compagnes, il avait bénéficié au bout de plusieurs années d'une libération anticipée assortie d'une obligation de suivi socio-judiciaire. Mais il avait manqué à celle-ci et le juge d'application des peines avait révoqué son sursis. Depuis janvier, il purgeait donc le reste de sa condamnation à Fresnes (Val-de-Marne).

En février, il a été condamné à six mois ferme pour violences sur son épouse. A l'audience lundi, Guénaël Méziani a reconnu ses torts et invoqué sa difficulté
à gérer sa vie personnelle, a rapporté le parquet. Béatrice Dalle, révélée en 1986 par le film de Jean-Jacques Beineix "37°2 le matin", avait rencontré son futur mari alors qu'elle était visiteuse de prison. Elle l'avait épousé le 2 janvier 2005 à la prison de Brest (Finistère).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice faits divers