Le SOS des locataires d'une cité HLM délabrée de Narbonne

Les habitants de la cité des Peupliers à Narbonne, dans l'Aude, s'alarment de l'état de leurs immeubles. Des blocs de béton tombent et les travaux effectués sont insuffisants. Les résidences doivent être détruites mais le dossier traîne.

La cité HLM est dans un état de délabrement avancé. Narbonne. Août 2015.
La cité HLM est dans un état de délabrement avancé. Narbonne. Août 2015. © France 3 LR

Le 6 août dernier, un morceau de béton tombe aux pieds de la voisine d’Audrey, locataire depuis six ans d’un appartement des HLM les Peupliers à Narbonne, dans l'Aude.

La patience de la résidente est à bout. Car malgré 600.000 euros de travaux de rénovation effectués en 2013-2014 par le bailleur de cet ensemble immobilier, l'ossature et les infrastructures continuent de se délabrer.

L'état de délabrement des immeubles devient dangereux pour les habitants. Narbonne. Août 2015.
L'état de délabrement des immeubles devient dangereux pour les habitants. Narbonne. Août 2015. © France 3 LR

Les quelques retouches ne suffisent pas aux yeux de la mairie. Il faut aller plus loin que les simples étais de confortement mis en place : la municipalité réclame des filets contre la chute de morceaux de béton ainsi que la nomination par la justice d'un expert pour définir s'il y a un péril imminent pour les résidents.

Le bailleur a effectué quelques réparations, insuffisantes aux yeux des locataires. Narbonne. Août 2015.
Le bailleur a effectué quelques réparations, insuffisantes aux yeux des locataires. Narbonne. Août 2015. © France 3 LR

Pour le bailleur social, tout vient d'une mauvaise réalisation de la cité : les fondations ne seraient pas adaptées au poids des bâtiments et au terrain, d'où les fissures.
Un audit n'aurait cependant pas mis en évidence un caractère de péril imminent. Les familles sont progressivement relogées, assure le bailleur.

Reportage de Philippe Sans et François Jobard.

durée de la vidéo: 02 min 09
Narbonne (11) : un immeuble HLM s'effrite et menace ses habitants

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
logement économie société immobilier social