Réforme des retraites : le dépôt pétrolier de Port la Nouvelle bloqué

Environ 75 personnes ont bloqué l'accès au site près de Narbonne dans l'Aude depuis ce jeudi 16 mars à l'aube. Les camions citernes ne peuvent pas se réapprovisionner.

Ils sont arrivés très tôt. Vers 4 heures ce jeudi 16 mars. 75 personnes, essentiellement de la CGT ont bloqué l'accès au dépôt pétrolier de Port-la-Nouvelle. Il s'agit pour les manifestants d'empêcher les camions de remplir leurs cuves en hydrocarbures. Une nouvelle action pour protester contre le vote de la réforme des retraites.

Environ 600 camions viennent s'approvisionner chaque jour. Une action coup de poing pour la CGT pour montrer sa détermination à quelques heures du vote de la loi à l'assemblée nationale sur le report de  l'âge légal de la retraite à 64 ans.

Détermination intacte

"Les salariés sont toujours très déterminés. Ils sont contre la réforme. La mobilisation a augmenté de deux points. Cela signifie qu'il y en en a encore sous le pied...", assure une syndicaliste. "Tant qu'on reste mobilisés, on peut être entendus. Si on ne fait rien le résultat, on le connaît d'avance", ajoute un autre manifestant interrogé sur place par notre équipe de reporters, Eric Henry et Frédéric Guibal.

Le blocage devrait se poursuivre jusqu'à 15 heures. Une délégation de la CGT doit être reçue en sous- préfecture de Narbonne en début d'après-midi.

Ecrit avec Eric Henry.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité