Autoroute A9 : le camion traverse le terre-plein central

Le poids lourd a traversé le terre-plein central / © Image Vinci Autoroutes
Le poids lourd a traversé le terre-plein central / © Image Vinci Autoroutes

Depuis 7 heures, ce lundi matin, un accident de poids lourd, occasionnait de forts ralentissements sur l'autoroute A9, à hauteur de Béziers. Un camion a traversé le terre-plein central. Entre Béziers et Agde, toutes les voies viennent d'être rendues à la circulation dans les 2 sens.

Par Valérie Luxey

Plus de 2 heures après l'accident, le trafic était toujours ralenti, sur l'autoroute A9, dans le sens nord/sud, à hauteur de Béziers. A 9 heures 30, seules la voie de gauche et la voie centrale restaient praticables et l'on recensait encore près de 4 kilomètres de bouchon.
En cause : la sortie de route d'un poids lourd circulant dans l'autre sens, en direction de Montpellier. Le camion a traversé le terre-plein central avant de s'immobiliser sur le bas-côté.

2 blessés dont un grave

A bord du poids lourd se trouvaient 2 personnes : le chauffeur et un passager. Tous 2 sont blessés, dont un gravement. Le véhicule ayant perdu une partie de son carburant, une cellule de dépollution était à pied d'oeuvre pour nettoyer la chaussée et la débarrasser du gasoil qui s'est répandu sur le bitume. 
En conséquence, pour les automobilistes circulant en direction de l'Espagne, il était conseillé d'éviter la zone et de sortir à Agde (Hérault), afin de rejoindre l'A75 à hauteur de Cabrials, puis l'A9 au-delà de l'accident.

Trafic normal en direction du nord

Sur cette zone, le temps de traversée était estimé à une demi-heure.
Dans l'autre sens, en direction d'Orange, le trafic est redevenu normal, toutes les voies ont été rendues à la circulation. L'évolution de la situation est à suivre sur le site Internet de Vinci Autoroutes et sur le fil Tweeter du concessionnaire de l'A9.



A 10 heures, toutes les voies ont finalement été rendues à la circulation, mais le temps de résorption du bouchon n'était pas estimé, d'autant qu'il faudra à nouveau neutraliser une voie en fin de matinée afin de réparer les glissières. Quant au poids lourd, qui transportait des pièces métalliques, son chargement, dont une partie s'est répandu sur la chaussée, a été évacué. Le camion sera enlevé dans la soirée.

Sur le même sujet

Les + Lus