Aveyron : 12 mois de prison avec sursis pour le chasseur qui avait tué une femme en tirant à travers sa haie

Publié le Mis à jour le
Écrit par Laurence Boffet
Le chasseur a été condamné à une peine de 12 mois de prison avec sursis.
Le chasseur a été condamné à une peine de 12 mois de prison avec sursis. © ERIC CABANIS / AFP

Il avait tué une sexagénaire en octobre 2017 lors d'un accident de chasse. Cet homme de 50 ans vient d'être condamné à une peine de 12 mois de prison avec sursis et une interdiction de chasser pendant 10 ans par le tribunal de Rodez.

L'accident s'était produit le 14 octobre 2017, à Taussac, une petite commune de l'Aveyron. Ce jour-là, un chasseur avait tiré à travers une haie, pensant viser un cerf. Il avait alors mortellement touché une femme âgée de 69 ans, qui se trouvait dans son jardin. Deux ans et demi plus tard, il vient d'être condamné à 12 mois de prison avec sursis par le tribunal de Rodez.


A l'audience, le 6 mai, cet homme de 50 ans a "une nouvelle fois demandé pardon et dit sa honte et sa culpabilité" selon son avocat, Elian Gaudy. Le parquet avait requis 18 mois de prison avec sursis et un retrait à vie de son permis de chasse. Il a finalement été condamné à une peine de 12 mois de prison avec sursis, un retrait de 10 ans de son permis de chasse et l'interdiction de détenir une arme pendant 5 ans. Son arme a par ailleurs été confisquée. 
"Il y avait dans ce dossier une faute qui consiste à tirer à travers une haie sans savoir ce qu'il y a derrière, mais ça n'en demeure pas moins un accident" indique ce vendredi Elian Gaudy. "C'est un accident qui repose sur une faute mais c'est un accident. Le Parquet lui-même avait demandé une peine avec sursis."

Une provision au titre du préjudice d'affection a été décidée pour le mari de la victime. L'audience civile qui devra estimer les préjudices économiques subis a été renvoyée à la fin de l'année 2020.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.