Aveyron : les factrices de Réquista lèvent leur mouvement de grève

Les facteurs de Réquista sont en grève illimitée. / © MaxxPPP
Les facteurs de Réquista sont en grève illimitée. / © MaxxPPP

Les factrices de Réquista ont négocié dans la nuit de vendredi à samedi la sortie de leur mouvement de grève à la sous-préfecture de Millau. En grève illimitée depuis le 29 janvier, les personnels dénonçaient la suppression d'un poste et demi et la dégradation de leurs conditions de travail.

Par Nathalie Fournis

La médiation s'est terminée vers 5h du matin samedi.
Les grévistes ont levé leur mouvement, considérant que les avancées proposées par la négociation étaient positives.
Concernant l'amplitude horaire, la proposition de la direction sur la suppression de la pause méridienne a été favorablement accueillie.
Au lieu d'un poste et demi supprimé, ce ne sera qu'un poste supprimé.

C'était le douzième jours de mobilisation pour les 9 factrices du bureau de poste de Réquista.
Elles ont été rejointes jeudi par une centaine de collègues venus en soutien de tout le département, elles dénoncent le nouveau planning imposé par la direction.

Vidéo : le reportage suivant a été réalisé avant les négociations finales
Grève des factrices de Réquista







Sur le même sujet

Aude : la pyrale du buis cause de nombreux dégâts

Les + Lus