L'hôpital de Millau privé de direction

© Dominique Cantrelle/France 3 Midi-Pyrénées
© Dominique Cantrelle/France 3 Midi-Pyrénées

Un véritable coup de tonnerre. Le CHU de Montpellier n'exerce plus la direction de l'hôpital de Millau. L'établissement aveyronnais a 6 mois pour se réorganiser. L'offre de soin dans le sud aveyron est en danger. 

Par Laurent Dubois

La décision est totalement inattendue. Ce 3 juillet, le conseil de surveillance du CHU de Montpellier a décidé de se retirer de l'hôpital de Millau. Depuis 2012, une convention organisait une direction commune entre les deux établissements. Montpellier a décidé de claqué la porte. 

Le président du conseil de surveillance du CHU, Philippe Saurel, justifie cette décision par des problèmes d'organisation. Le maire de Montpellier évoque des dysfonctionnements et un pilotage à distance trop lourd à gérer.

L'hôpital de Millau a 6 mois pour trouver une solution. L'établissement est en déficit chronique depuis des années. Des postes de médecins ont du être fermés. L'hôpital millavois doit relever un nouveau défi de taille : se doter d'une direction autonome. C'est loin d'être évident. Une réunion est prévue, ce lundi 9 juillet, avec l'Agence Régionale de Santé.

Ce rendez-vous s'annonce crucial.

Voir le reportage de Mathilde de Flamesnil :
 
Hopital de Millau


 

Sur le même sujet

Baillargues : fermeture d’un des passages à niveau les plus dangereux de France

Les + Lus