• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le Printemps pour une alimentation durable en Occitanie : rendez-vous à Saint-Affrique le 8 juin

 Carole Delga, présidente de la région Occitanie a annoncé l'organisation du printemps pour une alimentation durable. Une annonce faite au salon de l'agriculture. La première édition aura lieu le 8 juin à Saint-Affrique (Aveyron).  / © O. Le Creurer
Carole Delga, présidente de la région Occitanie a annoncé l'organisation du printemps pour une alimentation durable. Une annonce faite au salon de l'agriculture. La première édition aura lieu le 8 juin à Saint-Affrique (Aveyron).  / © O. Le Creurer

Après la région Aquitaine, l'Occitanie organise le printemps pour une alimentation durable. Une annonce faite au salon de l'agriculture. La première édition aura lieu le 8 juin à Saint-Affrique (Aveyron). 

Par Olivier Le Creurer

L'objectif de cette manifestation est de mettre en lumière, lors d'une journée festive, la diversité des initiatives régionales et citoyennes en faveur d'une alimentation durable. Elle est parrainée par le restaurateur parisien Xavier Denamur : "les citoyens sont en demande de mieux manger, de mieux comprendre leur alimentation mais ils n'ont pas forcément les bons outils." 

"L'idée, c'est leur redonner l'envie de cuisiner. Il faut remettre du lien entre l'agriculteur, le monde de la restauration et le citoyen."

Les citoyens sont en demande de mieux manger, de mieux comprendre leur alimentation


La première édition du Printemps pour une alimentation durable en Occitanie aura lieu le samedi 8 juin au lycée agricole de Saint-Affrique (Aveyron). "Il y aura des conférences avec des "activistes" de la gastronomie. Un endroit ou tout le monde se parle. L'alimentation, ce n'est pas quelque chose de gauche ou de droite, l'agriculture non plus, la transition écologique non plus."

"L'agriculture contribue beaucoup au réchauffement climatique. Elle contribue en même temps à nous mettre en bonne santé mais aussi à nous rendre malade. Il faut changer tout ça."
 


Il n'y a pas de fatalité mais nous devons tous nous mobiliser


Il y aura ausi des ateliers, des animations et des espaces de valorisation de projets et des produits régionaux. "Il s'agira de valoriser toute notre production locale mais aussi soutenir toutes les associations qui apprennent à bien manger et cuisiner. Nous n'étions pas assez volontaristes," explique Carole Delga, présidente de la Région Occitanie pyrénées Méditerranée.

"Il faut rappeler que nous avons le choix, que nous sommes maîtres de notre destin en consommant local. Il n'y a pas de fatalité mais nous devons tous nous mobiliser."
 

"Aujourd'hui, l'alimentation, l'agriculture et la restauration, c'est 400 milliards de chiffre d'affaires en France. Alors imaginez en Europe ! L'idée est de développer l'idée du printemps pour une alimentation durable partout en France (il existe déjà en Aquitaine) mais aussi en Europe," annonce Xavier Denamur.

Le restaurateur espère créer des centres agroculturels. "Il faut trouver les moyens que lorsqu'on se met à table, on soit heureux de se dire ! "bon appetit".

L'initiative de ce printemps de l'alimentation durable entre dans le cadre du pacte voté en décembre par la conseil régional. Il intégère dix actions prioritaires parmi lesquelles l'accompagnement des agriculteurs vers des pratiques visant à diminuer l'utilisation de pesticides et de traitements phytosanitaires de synthèse à travers des contrats de transition agricole durable.

 

Page spéciale au salon de l'agriculture ce lundi 25 février à 19h

Dans le cadre de la journée de l'Occitanie au salon de l'agriculture de Paris, France 3 Midi-Pyrénées et France 3 Languedoc-Roussillon proposent une page spéciale ce soir, à 19h. 

Sur le même sujet

Perpignan-Rungis : le train des primeurs finalement suspendu jusqu'au 1er novembre

Les + Lus