Rodez : Live entre les toiles, le film qui réunit l'œuvre de Pierre Soulages et d'un jeune artiste de l'Aveyron

Sublimer le noir pour faire jaillir la lumière, c'est le point commun entre le peintre Pierre Soulages et l'artiste aveyronnais Lombre. Le jeune rappeur fait l'objet d'un film de 26 minutes tourné au musée Soulages de Rodez. "Live entre les toiles" ou la rencontre de 2 étoiles d'un même univers.

L'artiste Lombre pose devant une œuvre de Pierre Soulages au musée de Rodez - 31 mai 2021.
L'artiste Lombre pose devant une œuvre de Pierre Soulages au musée de Rodez - 31 mai 2021. © FTV Luc Tazelmati

Entre le peintre plus que centenaire et le jeune rappeur de 24 ans, c'est un lien récent qui n'arrête pas de se nouer. Dans son deuxième EP (mini-disque), Lombre interprète un morceau "La lumière du noir" dédié à Soulages, où l'on entend aussi le peintre parler. Le film intitulé "Live entre les toiles" qui se tourne cette semaine au musée Soulages de Rodez est comme une mise en abyme : les mots et la voix de Lombre devant les "outrenoirs" de Soulages. 

Une rencontre "entre les toiles"

Lombre devait tourner des images au Musée Soulages, le peintre était d'accord. Finalement, la rencontre n'a pas eu lieu. Mais le label de l'artiste a relancé ce projet. Le Ministère de la Culture l'a retenu pour promouvoir le Pass Culture.

Le film réalisé par Samuel Petit permet de confronter ces 2 artistes aux univers confondants. Pour Benoît Decron, directeur du musée Soulages, cet événement fait un bien fou : "Dans un musée, c'est très bien d’avoir de la musique. Le musée, c’est une œuvre d’art totale, c’est fait pour ça. J’ai toujours accueilli les musiciens dans tous mes musées. La musique, c’est du temps et l’œuvre d’art c’est du temps arrêté."

Lombre, le réalisateur Samuel Petit et le guitariste Florian Soulier au musée Soulages
Lombre, le réalisateur Samuel Petit et le guitariste Florian Soulier au musée Soulages © FTV Luc Tazelmati

Lombre et "La lumière du noir"

Le deuxième EP de l'artiste né à Rodzez s'intitule "La lumière du noir" avec la chanson éponyme où, de manière métaphorique, il évoque le passage du noir à la lumière, les raisons d'espérer lorsque le noir se fait profond. L'occasion pour lui de rendre hommage à Pierre Soulages et de placer la voix du peintre dans sa musique avec un très beau clip.

Ce que j'adore chez Soulages, c'est la richesse qu'il met dans sa simplicité, de confronter le noir et le blanc et d'en faire sortir tellement de choses.

Lombre, artiste né à Rodez

Andréas Touzé, alias Lombre, commence à se faire un nom. Depuis qu'il s'est lancé dans une carrière artistique, les rencontres se multiplient. Celle avec Soulages est évidemment particulière, celle de 2 artistes qui aiment se jouer du noir. Venir au musée Soulages pour interpréter plusieurs titres et tourner un film ravit le jeune artiste : "C’est hyper-gratifiant et honorant. C’est fou. Je commence un nouveau cycle avec un nouveau projet. Clôturer l'ancien ici au musée Soulages avec des artistes de prestige, c'est un rêve éveillé.  Quand j'ai chanté "La lumière du noir", j’ai ressenti beaucoup d’émotions devant les outrenoirs de Soulages".

Human beat-box, quatuor classique et Pass Culture

Le film qui sera présenté en avant première au musée Soulages le 13 juin prochain est placé sous le parrainage du Ministère de la Culture. Il servira de promotion au Pass Culture qui vient d'être mis en place par le gouvernement. "Live entre les toiles" servira à sensibiliser les jeunes à l'art contemporain mais aussi à la musique classique. Parmi les invités de Lombre, le Quatuor Debussy qui vient jouer sur plusieurs morceaux. Il faut dire qu'il y avait déjà des cordes sur l'album de Lombre. 

Autres invités, les rois de l'Human beat-box : les Toulousains Berywam. "Ils étaient à mon premier concert à Rodez. Ils m'ont fait confiance en me faisant venir sur leurs premières parties. Je voulais aussi des versions exclusives de mes morceaux avec le Quatuor Debussy. Classique et beat-box, c'est un peu les opposés. Ça correspond bien à mon projet qui est très large. Ça a du sens.".

Le film "Entre les toiles" sera aussi diffusé cet été sur France 3 Occitanie. Lombre sera le 7 juillet sur la scène du festival Pause Guitare d'Albi.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art musique peinture culture musée covid-19 santé société